Bienvenue dans cette petite bulle sans prétention pour parler de tout et de rien, mais surtout de beauté :)

mercredi 28 décembre 2016

Ma première box Presciption Lab.

En matière de box, vous le savez, je ne suis plus abonnée qu’à la Birchbox. J’aime son petit prix, son format 5 miniatures/formats voyages et je fais en général de très belles découvertes. Seulement voilà, en traînant un peu sur le web, je suis tombée sur cette nouvelle box : celle de Prescription Lab.

Prescription Lab c’est quoi, c’est qui ?





Prescription Lab est une jeune start-up française, créée par Sarina et son équipe, qui nous promet d’ offrir une marque experte de cosmétiques naturels associée à un magazine digital lifestyle qui décrypte les tendances et ceux qui les font. C’est aussi la toute première marque de beauté française 100% digitale.


Ces 6 filles avaient  le même désir de construire une marque qui offre l’équilibre entre des actifs naturels qui respectent la peau et ses besoins, des galéniques plaisir et sensorielles et une formulation efficace.

Ce concept me plaisait beaucoup aussi j’ai décidé de tester les trois premières box de la marque. A l’intérieur de chaque box, on retrouve 1 produit beauté de la marque Prescription Lab, 1 produit en format vente et 1 produit en format voyage parmi les marques partenaires et 1 petit magazine clairement orienté lifestyle : le Prescripteur.

On est sur un concept de box assez haut de gamme, présentant des produits de niche et/ou de luxe et ça a clairement un prix puisque la box en abonnement mensuel est à 19.60  € et il faut compter 56 € pour un abonnement de 3 mois…

La Silver Box :

Cette Silver Box est donc la toute première que l’équipe nous a concoctée. La box se présente dans un coffret noir très sobre ou seul le nom de la marque est inscrit en argenté…



A l’intérieur on retrouve donc les trois produits de beauté ainsi que le magazine (que j’ai oublié sur la photo #blogeuseencarton).



Le premier produit que j’ai aperçu en ouvrant la box a été ce parfum en full size de Issey Miyake : l’Eau d’Issey Pure. La description qu’en fait le magazine est trop belle pour que je ne vous la livre pas intacte :
« Tout comme sa mode, la créations de ses parfums se veut universelle, en accord avec la vie, accessible à tous. En 1992, Issey Miyake crée son premier parfum, l’Eau D’Issey.
« Je suis persuadé que le parfum d’une femme qui dépose de l’eau sur sa peau est le plus beau, le plus pur du monde… ».
Ainsi soit-il. En 2016, L’eau D’Issey Pure ouvre le deuxième chapitre de cette histoire. A la source de l’eau, il y a une goutte, juste une goutte, rare et précieuse. Un moment suspendu, hors du temps, un moment de rêve et d’évasion »
Les notes de têtes sont l’ambre gris et le maritima, les notes de cœur sont le muguet, le jasmin et la rose, tandis que les notes de fond sont dominées par le cashmeran.

Ce parfum est très loin de ce que j’ai l’habitude de porter et pour le moment il me déroute. Il a une odeur minérale, douce mais puissante (sûrement parce qu’il s’agit d’une eau de parfum et non d’une eau de toilette). C’est une fragrance que je me vois davantage porter en été que pendant ces périodes hivernales. Pour info, le produit qui fait 30 ml est vendu chez Sephora 52.50 €. A lui seul, ce parfum rentabilise quasiment mon abonnement de 3 mois…

Le deuxième produit que j’ai découvert est un version voyage des derniers nés des rouges à lèvres Pure Color Envy Rouge Sculptant de Estée Lauder. Je ne suis pas très produit à lèvres, car je n’arrive pas encore complètement à assumer une bouche voyante, mais je suis ravie d’avoir reçu ce produit. Le packaging est vraiment luxueux et très classe. C’est un tube carré en métal bleu et doré qui renferme une petite pépite. J’ai reçu la teinte 340 Envious mais sachez qu’il en existe 64 ! Ce rouge à lèvre rouge est hyper pigmenté et un seul passage suffit pour avoir une couleur homogène et bien présente. Le fini est satiné et sa formule assez crémeuse ne dessèche pas les lèvres. « Elle contient un complexe à base d’acide hyaluronique qui délivre son pouvoir hydratant pendant 6 heures. Par un léger pincement des lèvres, les micro-gouttelettes se réactivent. Les lèvres sont douces, lisses, souples et hydratées tout au long de la journée.

Enfin le dernier produit que j’ai eu dans cette box est le Masque Détoxifiant de la marque Prescription Lab. Il s’agit d’un masque au charbon et à l’argile conçu pour absorber et emprisonner les toxines, les excès de sébum et les impuretés. Ce masque est composé à 99.9% d’ingrédients d’origine naturelle. Le plus de ce masque ? « Ce masque innovant possède une texture qui ne sèche pas grâce à son contenu en huile végétale associée à des dérivés du sucre. […] Une fois la pose terminée, le masque se transforme en émulsion lactée au contact de l’eau et se rince ainsi très facilement ».
Je n’ai eu l’occasion de tester ce produit qu’une seule fois mais il me semble très prometteur. Effectivement il ne sèche pas, ne tiraille pas et se rince très facilement.
Ma peau est en pleine crise depuis quelques semaines et j’avoue ne plus trop savoir comment faire pour me débarrasser de ces imperfections qui ne me quittent plus… J’espère que les principes actifs du charbon et de l’argile blanche (spécialement adaptée aux peaux sensibles) auront raison de mes boutons.

Je voudrais terminer en disant quelques mots sur le magazine qui accompagne les produits. Je le trouve hyper bien fichu, très esthétique et moi qui ne suis pas vraiment mode et compagnie, j’ai quand même trouvé le contenu très intéressant parce qu’il est varié et j’apprécie énormément la charte graphique de cette édition.

Pour cette première box place la barre très haute pour les suivantes et je ne regrette pas d’accompagner les créatrices dans leur lancement. Je trouve également que la box est vraiment rentable puisque rien que le parfum équivaut peu ou prou à l’abonnement de trois mois…

Connaissiez-vous cette box ? Vous plairait-il de la tester ?

Des bisettes les poulettes et rendez-vous en 2017 !

Mag J

mercredi 21 décembre 2016

Un Noël des plus beaux avec la Birchbox de décembre 2016.

Mes poulettes, je suis bien en retard ce mois-ci. Encore. Mais, il est encore possible de se rattraper sur le shop, de s’abonner ou d’offrir de jolies cartes cadeaux si cette box vous plait.
Les box de Noël, je les attends toujours avec impatience car j’espère à chaque fois qu’elles seront exceptionnelles.
Bon cette année, je dois bien avouer que j’ai été un peu déçue. La box est très bien, je vous en parle davantage dans un instant, mais je n’ai pas trouvé que cette box avait ma magie de Noël !


Ce mois-ci, Birchbox a encore expérimenté un nouveau design et je dois dire que je l’aime beaucoup. La box s’ouvre pour créer deux petits pot et je trouve ce format (et celui qui est en tiroir) bien plus facile pour réutiliser les box et éviter ainsi qu’elles s’entassent inutilement chez moi.
La box est dans des couleurs que je trouve vraiment très sympa, un camaïeu de bordeaux, corail et rose poudré, le tout relevé par une petite touche argenté. J’adore.
Les 5 produits sont également présentés dans un petit pochon en coton bordeaux. J’adhère.



Parmi la sélection réalisée par la team, chaque abonnée recevait un gloss dont il était possible de choisir la couleur et un deuxième produit maquillage était assuré. Le produit à lèvres que j’ai reçu est un Ultra Gloss Lip Pencil de la marque LOC. Comme je vous l’ai dit, chaque abonnée avait la possibilité de choisir entre trois couleurs et j’ai opté pour un joli framboise. Je ne suis d’ordinaire pas très fan des gloss, sauf mon Guerlain que j’adore, mais là ça va. J’aime bien la présentation sous forme de jumbo, je trouve que l’application est ainsi très facile. La couleur est vraiment sympa et assez intense pour un gloss. La couleur est bien présente même si la transparence est bien là. Enfin, je suis loin d’être une spécialiste, les produits lèvres ne sont toujours pas ce dont je raffole le plus. Côté texture, c’est une agréable surprise, il ne colle pratiquement pas. Je pense que le format jumbo oblige les marques a modifier leur formulation et celle-ci me plait. C’est un produit que je pourrais facilement adopter je pense.

Le deuxième produit maquillage qu’on a reçu est, je crois, le produit qui me plait le plus dans la box. Il s’agit de la BB crème Eclat d’Or de Marcelle. C’est une marque dont j’entends parler depuis des années, car je suis la youtubeuse Cynthia Dulude depuis longtemps, et je suis ravie de pouvoir enfin tester un produit. J’aime beaucoup les BB crèmes de manière générale car elles ne sont pas trop lourdes sur le teint. Ici le produit est assez épais, bien plus proche des textures asiatiques que celles qu’on nous vend d’ordinaire en Europe. La couvrance est assez impressionnante mais sur la peau, le produit ne se fait pas du tout sentir.
Il est décrit que le produit est conçu pour les peaux claires à médium, et effectivement, moi qui suis plutôt medium, le produit me convient parfaitement. Du coup pour voir s’il pouvait aussi s’adapter aux peaux claires, j’ai fait le test ultime : mon ventre (qu’est-ce que je ne ferais pas pour vous ?!). La partie de mon corps qui ne voit jamais le soleil et qui est toute l’année couvert et donc très blanc ! Et bien ça marche aussi ! Ce qui ne m’avait pas frappé sur peau mate, ce sont les micro-paillettes que contient cette crème. Elles ressortent beaucoup plus sur une peau claire mais ça reste du plus bel effet. Et en ces périodes de fêtes c’est très joli. Et j’imagine qu’en été ça doit être très beau aussi.

Vient ensuite un produit pour lequel je suis mi-figue mi-raisin. Il s’agit du Soin hydratant corporel pour la douche de Human+Kind. Je suis ravie de découvrir cette marque clean qui est arrivée il y a quelques mois chez Sephora mais j’avoue que ce type de produit me laisse un peu perplexe. J’adore m’hydrater le corps, avec des crèmes, des beurres ou des huiles. Pour moi ça n’est absolument pas une contrainte mais je reconnais que la plupart des gens n’apprécient pas ce geste. Du coup je pense que je vais être un peu frustrée d’utiliser ce produit censé faire gagner du temps sur cette étape. Et puis il y a un aspect qui me chiffonne un peu. Le gaspillage. Je trouve qui rincer le produit immédiatement après l’avoir appliquer c’est un peu le gâcher. Quelle quantité aura pu réellement pénétrer la peau pour venir l’hydrater et la nourrir ? On parle de la double douche et des litres d’eau consommés ??? J’utiliserai ce produit, ne serait-ce que pour me rendre compte de son efficacité, mais je pars avec pas mal d’a priori négatifs…

L’avant-dernier produit reçu est un miniature d’un produit que je possède déjà : l’après-shampooing démêlant Citrus et Néroli de John Masters Organics. Je suis ravie de trouver cette jolie marque dans la Birchbox, mais comme c’est un produit que je possède déjà, la surprise est bien évidemment en demi teinte. D’autant que je n’utilise pas ce type de produit et que j’avais l’intention de donner le full size à ma sœur. Elle aura en plus cette miniature la chanceuse ! J’ai coupé mes cheveux il y a presque deux mois maintenant et ils ne m’arrivent toujours pas aux épaules. Autant dire que je n’ai pas besoin de démêlant car mes cheveux ne s’emmêlent jamais. Même quand ils m’arrivaient à la taille ils ne faisaient pas de nœuds. Oui je sais j’ai de la chance. Mais en même temps pour une fois que mes cheveux ont un côté positif…

Enfin le dernier produit, et celui qui me plait le moins, est la Véritable Crème de Laponie de Polaar. J’ai déjà possédé des crèmes de cette marque, reçues également dans une Birchbox, et je ne les avais pas appréciée. Cependant, comme j’arrive justement au bout de ma crème de jour, il n’est pas improbable que je la teste tout de suite, là dans le froid, pour voir si son efficacité est à la hauteur de son nom. Je n’ai pas grand-chose à en dire si ce n’est qu’elle sent bon, et que c’est un parfum assez léger, que j’apprécie tout autant que celui de la version nuit de cette crème.

Voilà les poulettes, je vous souhaite un merveilleux Noël, plein de bonheur, de rires et de joies.

Des bisettes,

Mag J

dimanche 4 décembre 2016

Ne me quitte pas # 21 : septembre – octobre 2016.

Avec l’arrivée du mois de décembre, je me rends compte que j’ai beaucoup de retard et il s’agit pour mois de faire un point sur les derniers produits que j’ai terminés. J’ai eu l’impression d’en terminer beaucoup mais au final, quand je fais le compte, je suis dans ma moyenne habituelle. Ces deux derniers mois, j’ai fini 24 produits et si certains sont des classiques que l’on retrouve dans tous mes articles produits terminés, j’ai pu faire de véritables découvertes et j’ai aussi eu de gros flops.

Petite photo de famille :

On commence par la catégorie des produits que je n’ai pas aimé :



Comme tout à chacun, du moins je suppose, j’aime avoir un joli sourire. Le problème c’est que si mes dents sont joliment alignées (merci les bagues), le thé et le café les ont un peu colorés et ça n’est pas ce qu’il y a de plus beau… J’ai souvent entendu parlé les dentifrices Crest aussi ai-je voulu tester, car pour le moment les bandes blanchissantes me font un peu peur. Je n’ai vu aucune différence avant/après avec ce produit. Pour moi il ne s’est absolument pas révélé efficace alors je ne rachèterai pas.

L’après-shampooing Timotei pure est un produit que je possède depuis des années et bien qu’il soit efficace, je n’utilise jamais d’après-shampooing. Mes cheveux ne s’emmêlent pas et quand je veux les traiter, je préfère leur faire un soin spécifique : masque, bains d’huile etc… Du coup comme il a tourné, je préfère le jeter même s’il est au trois quart plein.

J’ai déjà parlé de cette huile démaquillante Akane. Je le déteste ! Elle est très épaisse, peu efficace et très difficile à rincer. Il s’agissait de mon dernier échantillon et je suis ravie d’avoir pu terminer ce truc. Bien évidemment je ne la rachèterai pas.

Mascara Volume Push-up en brun de Bourjois. Je vous avais déjà parlé de son petit copain en noir et bien là c’est pire. J’ai l’impression que le parfum est encore plus fort. Pourtant le produit est plus sympa que son homologue. Quand on choisit un mascara brun c’est pour avoir des cils un peu plus « naturels » qu’avec du mascara noir, donc le fait que ce produit n’apporte pas le volume promis me dérange moins. Par contre l’odeur… j’ai eu l’impression qu’elle devenait de plus en plus forte au fils des utilisations et pour tout vous avouer, je n’ai pas pu finir ce produit !


Les méwiménans :



Cette catégorie ne compte que 5 produits et honnêtement, aucun d’eux n’a été un flop mais ils ne feront sans doute jamais partie de ma salle de bain de nouveau…

Le savon Baylish&Harding au Lilas et à la Lavande anglaise était un bon produit qui sentait bon et qui lavait bien. Il n’agressait pas la peau mais j’ai connu plus hydratant comme savon. Pas grand-chose à dire si ce n’est qu’il existe d’aussi bons, voire meilleurs savons que celui-ci moins cher et plus facile à se procurer…

Le shampooing douche Fraîcheur Intense d’Ushuaïa a été un peu une déception. D’ordinaire je n’achète jamais ce type de produit, mais avec les températures qu’il a fait cet été j’avais espoir que ce gel douche rafraîchisse vraiment. Il y en a qui ont un peu de menthol et l’effet est divin. Bon et bien ça n’a pas été le cas. Après il sentait globalement bon mais ce type d’odeur plutôt masculine n’est pas ce que je préfère sur moi. Là comme ça, je ne vois aucune raison de le racheter…

L’huile de douche Delicate Jasmine de Sabon. Je vous ai parlé à plusieurs reprises de ce produit car je l’avais eu en miniature et ça avait été un réel coup de cœur pour l’odeur. Sauf que 400 ml, en fait ça lasse. J’ai mis énormément de temps à terminé ce produit car je ne voulais pas m’écoeurer complètement avec la fragrance. Je vous avais aussi dit que ce produit n’avait d’huile que le nom car on est sur une texture de gel douche très épais mais en aucun cas sur une vraie huile. Ceci dit, la peau n’est pas du tout agressée et ça c’est un très bon point. Néanmoins, son prix (beaucoup trop cher) et le trop gros contenant font que je ne pense pas le racheter un jour…

La mousse Nettoyant à Sec de Sampar. Alors surtout, j’insiste, ne vous en servez pas comme ils l’indiquent ! Il faut absolument nettoyer ou au moins rincer sa peau si l’on s’en sert de démaquillant !!! Ce produit est à l’origine prévu pour être utilisé comme démaquillant seul. Tu mets ta mousse sur ta peau, tu masses, tu enlèves avec un coton et selon eux, c’est bon. Par égard pour votre peau, ne lui infligez pas ça ! Le produit démaquille en effet très bien, c’est pas parfait, mais c’est pas mal. Par contre pour arriver à un tel résultat c’est que la compo est assez agressive et que si vous ne rincez pas, non seulement il reste des résidus de maquillage mais il reste aussi surtout plein d’agents agressifs qui vont fusiller votre peau. Le mieux est quand même de rincer et de nettoyer sa peau après pour parfaire le démaquillage. Dans cette fonction là, c’est un bon produit. Mais j’ai tellement mieux que je ne pense pas racheter ce produit qui est, en plus, pas donné.

Les produits que je rachèterai :



Une fois encore c’est la catégorie la plus fournie et ça fait plaisir J


La crème pour les mains Ultimate Strenght Hand Save de Kiehl’s a été une véritable bonne surprise. Je n’avais jamais testé leur crème pour les mais et j’ai été étonnée de son efficacité. Déjà, elle sent extrêmement bon les plantes et sa texture est épaisse mais moins grasses que les Natura Brasil ou que celle au chanvre de TBS. Côté efficacité rien à redire, elle est top. Je l’applique en massage le soir juste avant de m’endormir, et le matin au réveil mes mains sont douces et bien nourries. Comme je travaille dehors, les mains dans la terre, elles ne sont pas épargnées alors je peux vous dire que je suis très exigeante en matière de crème pour les mains et celle-ci a réussi le test !

Mon coup de cœur du moment : le Nettoyant Pureté de la marque Absolution. J’ai tout aimé dans ce produit : son odeur, sa douceur, son efficacité, sa compo et le fait qu’il soit bio. Il n’y a que le prix qui me chiffonne mais honnêtement, ça a été un tel coup de cœur que je sais que je l’achèterai quand j’aurai terminé tout mon stock (qui est malheureusement conséquent en matière de nettoyant visage). J’ai beaucoup aimé son efficacité en tant que nettoyant mais aussi en tant que purifiant. Ce mot fait souvent peur car on imagine des produits agressifs, mais là, ça n’est absolument pas le cas. Ma peau était nette et n’a eu absolument aucune réaction négative et mes imperfections étaient moins nombreuses.

Les shampooings secs Batiste. Il y en a dans toutes mes éditions de produits terminés, je ne m’étendrai pas dessus. Le blush reste mon préféré mais je dois bien avouer que cette version fresh est très agréable. Le parfum est plus neutre et il est tout aussi efficace. C’est bien, ça change !

Le Sérum Universel de la marque Algovital a eu du mal à trouver sa place dans ma routine de soin… C’est un produit bio assez riche et qui tire davantage vers l’huile qu’une texture habituelle de sérum. Pour ma part, il était trop gras pour que je puisse m’en servir comme soin de jour, mais comme huile de nuit, il s’est révélé parfait. Ce produit sans chichi ni promesse m’a bien hydraté et nourri la peau et honnêtement je le recommande dans cette utilisation.

Le Masque Pure Mineral de la marque AHAVA. C’est un échantillon qui m’a permis de réaliser deux masques et à chaque fois j’ai été bluffée par les résultats. Il s’agit d’un produit à l’argile qui apaise la peau et la laisse d’une douceur… j’ai adoré. Je ne sais pas si je le rachèterai dans l’immédiat, mais c’est un produit que je garde en tête pour les jours où ma peau sera en perdition !

Dois-je encore vous parler du Concentré d’Eveil ré-hydratant Rosa Angelica de Sanoflore ? C’est un produit que j’aime d’amour et que je rachète régulièrement. Son odeur est divine et sur moi, son efficacité n’est plus à démontrer. Je l’utilise en tant que sérum hydratant, avant ma crème de jour, et ma peau l’adore. Et puis je trouve que sa délicate odeur permet de finir de se réveiller en douceur et elle me met de bonne humeur. C’est un produit que je rachèterai, c’est une évidence !

Parfois j’ai envie de changer un peu des shampooings secs Batiste pour ne pas trop me lasser et quand je vois un produit que je ne connais pas je suis faible… c’est exactement ce qui s’est passé avec ce shampooing sec Touche Eclat de Dessange pour cheveux bruns et dont je n’avais absolument pas entendu parlé. Il s’est avéré que c’est une bonne surprise et qu’à l’occasion il pourra revenir chez moi ! J’aime bien ce produit car il a une diffusion très fine qui ne laisse absolument pas de résidus dans les cheveux et son efficacité est plutôt bonne. J’ai aussi l’impression qu’il agresse un chouïa moins mon cuir chevelu que les Batiste et son odeur est très caractéristique des produits de salon, c’est plaisant.

En matière de démaquillant je suis une grande adepte des huiles et l’année dernière l’Occitane a beaucoup fait parlé d’elle en sortant sa propre gamme d’huile démaquillante. Celle au karité a été énormément vue sur les réseaux sociaux et pourtant elle n’est pas la seule que la marque a conçue. J’ai choisi de tester celle à l’Immortelle pour ses propriétés régénérantes et anti-âge.
Elle est vraiment très agréable. Son odeur, délicatement fleurie, n’est pas du tout entêtante et c’est agréable de prendre le temps de masser son visage pour bien dissoudre tout le maquillage. Elle s’émulsionne et se rince hyper facilement et son efficacité est redoutable. Cette huile m’a donnée envie de tester sa célèbre consoeur et je sais que je la rachèterai un jour ou l’autre !

L’eau de fleur d’oranger de Christian Lénart est un produit que j’apprécie beaucoup. Je l’ai déjà possédée et à chaque fois c’est le même plaisir d’utilisation. Elle sent délicatement bon et vient apaiser en douceur ma peau qui, souvent, a été malmenée à cause du froid, de la pluie ou du soleil. Je l’utilise le matin pour me rafraîchir et le soir après m’être nettoyé le visage pour enlever le calcaire de mon visage. J’aime beaucoup son parfum très relaxant et son petit prix !

L’avant dernier produit, ou du moins gamme de produit, est aussi un de mes chouchous dont je vous ai déjà parlé. Il s’agit de l’huile sèche pour le corps Castanha de la gamme Ekos de Natura Brasil. Vous le savez il n’y a quasiment aucun produit chez cette marque qui me déçoit et cette huile est un véritable coup de cœur. J’aime son odeur, chaude et réconfortante, et j’aime son efficacité. Elle est très facile à appliquer, pénètre vite dans la peau, et l’hydrate et la nourrit parfaitement. Ces huiles sèches pour le corps sont un de mes produits favoris et j’espère pouvoir la commander de nouveau assez rapidement !

On termine avec trois produits maquillages plus ou moins identiques puisqu’il s’agit de trois feutres liner noir : le Fat de Eyeko, le Liner feutre de Bourjois et le Perfect Liner de Miss Cop. J’ai beaucoup aimé ces trois produits, mais il faut bien avour que je ne suis pas difficile en matière de liner feutre noir. Je veux juste une couleur bien noire et une pointe pas trop souple. Ces trois liner ont fait parfaitement l’affaire et si le Fat de Eyeko me faisait un peu flipper car, comme son nom l’indique, il a une pointe épaisse, sa prise en main est très facile. Ces liners recroiseront sans aucun doute ma salle de bain et je les recommande vivement !

Quels sont vos derniers produits terminés ? Votre dernier coup de cœur ?

Des bisettes les poulettes,

Mag J