Bienvenue dans cette petite bulle sans prétention pour parler de tout et de rien, mais surtout de beauté :)

vendredi 28 février 2014

Unzipped de Lorac VS Naked 3 d’Urban Decay : la battle des palettes Nude Rosé du moment.

La folie engendrée ces derniers mois par la sortie de la Naked 3 d'urban Decay n’aura pu vous échapper. Cette nouvelle palette de nudes aux tonalités roses s’annonçait comme LA nouveauté de la fin d’année. Pourtant, une autre palette, dans la même gamme chromatique, existait depuis des mois et était presque passée inaperçue chez nous : la magnifique palette Unzipped de Lorac !



Cette palette m’a fait rêver de nombreux mois, bien avant la sortie de la Naked troisième du nom, et pourtant je n’avais jamais osé me la procurer. Mais comme cadeau de la Saint-V de moi à moi-même, je me la suis commandée. Dix jours plus tard, elle était mienne et j’ai donc choisi de bousculer complètement l’ordre de mes articles pour vous la présenter.

Si jusqu’ici je ne vous avais pas présenté la Naked 3, pour vous éviter une indigestion de ce genre d’article, sachez que je vais juste en glisser deux/trois mots (et photo) pour la comparer à la Unzipped, mais promis, pas de swatchs de la petite d’Urban Decay… Il y en a déjà assez partout sur la blogo !

Comme vous le savez, la Naked 3 se présente dans un grand boîtier en métal rose et contient 12 fards magnifiques (enfin, moi j’adore) et inédit chez UD. Les ombres se répartissent en 9 ombres satinés et 3 ombres mates. À noter aussi la présence d’un grand miroir ainsi que d’un emplacement pour un pinceau, pinceau fourni d’ailleurs !
  


La palette Unzipped (ce qui signifie dévoilée en français) se présente quant à elle dans un boîtier en carton beaucoup plus léger et petit qui se ferme par un système aimanté. Elle se compose de 10 ombres à paupières, là aussi absolument divines : 5 ombres satinées et 5 ombres mates. Contrairement à la dernière née d’Urban Decay, la Unzipped le possède ni d’emplacement à pinceau ni un grand miroir. Le miroir est ici plus petit, mais suffisant pour ma part.




J’ai beaucoup le choix des noms chez Lorac, que ce soit pour les ombres, qui ont toutes le préfixe « un –…» ou pour la base à paupière « behind the scene » pour montrer le côté discret mais efficace du produit.

Je vous laisse avec les swatchs de cette merveille signée Lorac.





Comme je vous l’ai dit précédemment, je ne vais pas remontrer des swatch complets pour la Naked 3, il y a en a déjà beaucoup (trop) sur la blogo, mais je vais juste vous montrer cette photo :


Alors non, je n’ai pas dessiné de petits bonhommes, juste pour le plaisir… Les swatchs « circulaires » sont les fards de la Naked 3. Je voulais voir combien de couleurs se croisaient entre ces deux palettes, et ce sont les seules ombres identiques que j’ai trouvé ! Sur les 12 couleurs de la Naked 3 et les 10 de la Unzipped, seules 2 sont communes : Tricks (UD) est un dupe de Unbelievable (Lorac) et Noomer (UD) est celui de Unconditional (Lorac). Toutes les autres teintes sont différentes et complémentaires.

Pour ce qui est de la quantité de produit, pour chaque ombre on a sensiblement la même chose dans les deux palettes : 1.12g pour Lorac contre 1.2g chez UD.
Pour moi la grosse différence est dans la texture et dans une moindre mesure, dans la pigmentation des fards.
Les ombres Lorac sont plus « crémeuses » et moins sèches que celles proposées par Urban Decay. Elles sont aussi globalement plus pigmentées. La Naked 3 regorge de couleurs intenses et originales, mais certaines, une fois appliquées sur la paupièrs, perdent leur intensité : dust et trick notamment. Aucune « déception » chez Lorac.
La qualité de travail des fards est la même pour les deux palettes : les fards se posent extrêmement bien, s’étirent et s’estompent à merveille !

Concernant la « difficulté » de se procurer la Unzipped, sachez que je suis la première à ne pas vouloir commander aux US via Ebay ou  payer des frais de port énormes via Shipito. Je suis tout simplement passée par Amazon.com et n’ai payé que 10.52 € de frais de port pour une livraison en moins de 10 jours (acheté le 17/02 et reçue le 26/02). Au total, ma palette Unzipped m’a coûtée 48 € ! Sachez que depuis peu la Naked 3 (comme toutes les autres Naked d’ailleurs) a augmenté et son prix est désormais de 47.50 €…
Les prix se valent largement, même si, oui, il n’y a « que » 10 ombres dans la Lorac…

Départager ces deux palettes est extrêmement difficile car elles se complètent à merveilles. Cependant, je pense que la Lorac Unzipped pourra être moins effrayante pour celles qui ne se sentent pas l’âme de ne porter que du rose car les tons se rapprochent davantage des bruns/cuivrés que la Naked 3. Mais je tiens quand même à dire que la Naked 3 n’est pas entièrement rose et que les couleurs proposées sont vraiment sublimes !
La Unzipped a donc pour le moment ma préférence, mais ces deux palettes sont vraiment top !

Connaissez-vous cette palette ? Possédez-vous d’autres poduits Lorac ? Avez-vous la Naked 3 (ou une autre) d’Urban Decay ?

Des bisettes les poulettes !

Mag J

lundi 24 février 2014

Back to basics #1 : L’ombre à paupières 04 Golden Bronze de Kiko

Bonjour à toutes,

Aujourd’hui j’inaugure encore une nouvelle rubrique du blog, le « back to basics » qui présentera les produits sur lesquels on peut compter quand on est débutante ou lorsqu’on n’a pas envie d’avoir une collection gigantesque de maquillage. Ce seront des produits accessibles (prix et disponibilité), facile d’utilisation et dont la qualité n’est plus à démontrer.
Je commence tout de suite avec une ombre à paupières sublime de la collection permanente de Kiko : le fard Golden Bronze, de la gamme Colour Sphere.



Il s’agit d’un magnifique fard poudre caramel avec de micro paillettes dorées à l’intérieur. Ce que j’aime avec ce fard, c’est qu’il se suffit à lui-même et est donc un indispensable des matins pressés ou des jours de flemme !
Le nom de ce fard, Golden Bronze, correspond bien à la couleur que je décrivais précédemment comme caramel. Il s’agit d’un brun clair chaud avec une multitude de petites paillettes dorées qui offrent au fard des reflets intenses. La pigmentation est très bonne et la couleur est modulable. Ce que j’aime aussi beaucoup avec cette couleur c’est qu’elle sera, je pense, flatteuse pour toutes les couleurs d’iris. 
Ne vous fiez surtout pas à la couleur sur le site internet, je ne sais pas ce qu'ils ont foutu chez Kiko, mais le fard est vraiment beaucoup plus beau et plus lumineux en vrai!
Le fard est extrêmement lumineux !
Cette ombre provient de la gamme Colour Sphere et peut donc s’appliquer sec ou avec un pinceau humide pour – soi-disant – une couleur plus intense. Bon honnêtement, de ce côté-là je n’ai pas vu de grand changement et je préfère largement l’appliquer sec.
Ce fard n’est pas trop poudreux et ne fait pas beaucoup de chutes, ce qui est un avantage certain lorsque l’on fait, comme moi, son teint en premier.
Au sein de cette gamme, la texture des ombres est assez variable. Par exemple, la teinte 03 Gold Beige est beaucoup plus « sèche ». Ici le fard est assez crémeux et s’applique avec une facilité déconcertante au pinceau.
L’ombre se présente dans un petit boîtier classique chez Kiko : noir en gomme avec un clapet supérieur transparent pour voir immédiatement la couleur du produit. Le packaging est certes en plastique, mais il ne fait pas du tout cheap et me semble relativement solide.



Enfin, comme toujours chez la marque italienne, le prix de ce petit bijou est très abordable puisque le fard coûte 5.90€ !

Et vous les filles, quelles sont vos ombres à paupières pour les jours sans grande motivation ? Êtes-vous fan des fards Kiko ?

Des bisettes les poulettes,


Mag J

samedi 22 février 2014

Avec la crème Ekos Castanha Natura Brasil, c’est vraiment le pied !

Bon d’accord le titre est pourri et je mériterai de sortir… mais que veux-tu ? Je n’allais pas mettre « Parlons glamour, parlons pieds ! », si ? Mais à vrai dire, peu importe, ce qui compte surtout, c’est l’efficacité de la petite crème pour les pieds dont je souhaite vous parler aujourd’hui ! Il s’agit de la Crème Pulpe Pieds à l’Huile de Castanha de la gamme Ekos de Natura Brasil.



La marque Natura Brasil est une marque que j’affectionne particulièrement tant pour la qualité de leurs produits que pour leurs engagements, mais j’y reviendrai dans un prochain article focus sur la marque !
Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter la crème qui vient de ressusciter mes pieds ! Je suis une flemmarde de l’hydratation corporelle en général, et si j’arrive à être relativement régulière en matière de crème pour le corps, j’avoue que les pieds… je le fais quasiment jamais !
Et pour cause, comment être motivée par ces crèmes qui sentent toutes plus mauvais les unes que les autres, la menthe fraîche, la menthe poivrée, la menthe ceci, la menthe cela… j’en peux plus de ces crèmes qui sentent la menthe !!! Du coup je n’étais pas vraiment motivée… jusqu’à ce que tombe sur cette petite crème que j’avais due recevoir dans une box (je ne sais plus laquelle ni quand…) en faisant un gros tri dans mon placard beauté !
Ce truc est une tuerie : ça sent hyper bon et c’est très efficace !

Voici ce qu’en dit la marque :
La Castanha, un trésor de nutrition En Amazonie, la Castanha, ou noix du Brésil, est traditionnellement râpée et pressée en un lait nourrissant qui est l’aliment de base des communautés.
De la Castanha, on extrait également une huile aux propriétés émollientes, utilisée dans les produits Ekos Castanha. Enrichie en huile de castanha, cette crème pulpe pieds offre nutrition et 24 heures d'hydratation aux pieds.
Elle protège du dessèchement et renforce la barrière cutanée.

Pour une fois, on n’a pas affaire à une description avec que des superlatifs, et un peu de modestie fait du bien !

Ce que j’en pense :
Evidemment j’a-dore ! Et pourtant ça n’était pas gagné. J’ai les pieds dans un état assez désolant, 20 ans de danse classique n’y sont pas pour rien, et son toujours très secs. Là ça en était à un point où ça me faisait mal quand je marche. Rien de bien inquiétant, j’avais qu’à mieux en prendre soin… mais comme je vous le disais, trop de crèmes à la menthe tue la crème…
Bref, du coup, je me suis appliquée consciencieusement matin ET soir pendant une semaine, et ça y est, j’ai des pieds de bébé. La corme à quasiment toute disparue (oui je sais c’est un article très glam’) et mes talons ne sont plus du tout fendillés et douloureux ! Je suis ravie ! Et je peux vous dire aussi que cette crème m’a vraiment donné envie de poursuivre dans une application bi quotidienne sinon quotidienne car c’est un réel plaisir.
Tout d’abord l’odeur est juste divine mais malheureusement je ne pourrais pas vous la décrire. Le castanha est une noix du Brésil, donc pour celles qui connaissent… Sachez simplement que c’est une odeur chaude, mais pas du tout écœurante et elle est même au contraire carrément addictive !
Le deuxième gros point fort est son onctuosité. La crème est très agréable à appliquer, elle est très douce et assez consistante. Elle s’étale très bien et laisse un film gras (je vous refais encore le coup du « Le gras, c’est la vie « ? XD) très enveloppant et on sent qu’il est là pour protéger la peau. Personnellement, pour moi, avoir les pieds gras ça ne me gêne pas vraiment, c’est moins handicapant que les mains…

Le seul petit point négatif que je pourrais trouver à cette crème est son packaging. Alors oui, il est rétro à souhait et relativement chouette, mais refermer le petit bouchon quand t’as les mains pleines de crème grasse, c’est pas l’idéal.

Voilà, je crois que je vous ai à peu près tout dit sur cette petit crème qui, vu son efficacité, à un prix tout à fait correct : 15 € les 75 g.

Connaissez-cous cette crème ? Êtes-vous assidu(e)s en matière d’hydratation des pieds ?

Des bisettes les poulettes !

Mag J

mercredi 19 février 2014

BBB # 1 : la BirchBox de Janvier 2014.

Bonjour les filles,
Aujourd’hui j’inaugure avec vous une nouvelle rubrique du blog : Le Bilan Box Beauté (BBB) après 1 mois d’utilisation !
Jusqu’à présent je vous présentais les box beauté quelles qu’elles soient à leur réception. Mais j’ai constaté que si de nombreux blogs faisaient de même peu faisaient de réel bilan sur les produits reçus. J’ai donc choisi d’arrêter les présentations de contenu de box (puisque de nombreux blogs le font) pour vous parler des produits après un mois de test. Cette rubrique est une petite dédicace à Caroline du super blog Satin Taupe qui, faute de temps à dû arrêter des rubriques « Défi test » que j’aimais beaucoup et dans lesquelles elle nous livrait ses impressions sur un produit en particulier qu’elle avait choisi de tester sur un mois !
Ne pouvant le faire dans les mêmes conditions qu’elle, j’ai eu envie de partager avec vous mes impressions sur les produits reçu dans les différentes box que je teste et pouvoir ainsi peut-être vous donner envie de tester certains produits ou au contraire d’éviter un achat inutile.

La première sera donc la BirchBox du mois de Janvier 2014.

Voici ce que ma box contenait :



Au départ quand j’ai vu les produits, j’étais assez dégoûtée de la version que j’avais reçue car j’en avais vu d’autres beaucoup plus fournies, mais au final, après un mois d’utilisation, je suis plutôt contente !

Le premier produit que je me suis empressée de tester par curiosité à été la paire de chaussette. Ce sont des Aloe Spa Socks de la marque Air Plus. Je ne connaissais ni les chaussettes hydratantes à l’aloé vera ni la marque et quand j’ai touché ces petites merveilles, je me suis empressée de les mettre. Ce sont des chaussettes qui sont « ultra-douces, en nylon et élasthanne, sont imprégnées d’huiles essentielles d’aloe vera, riche en vitamines et connu pour ses vertus hydratantes ».
Pour tout vous dire, j’ai encore du mal à croire en ces fameux cosméto-textile, et je n’ai pas réellement vu d’effet hydratant sur mes pieds. Par contre, pour la douceur et le confort, rien à redire, elles sont vraiment top. Bon à l’origine, elles étaient d’un blanc immaculé, mais après quelques lavages en machines (avec un pull bleu nuit qui a dégorgé ><), elles n’ont plus leur fraîcheur originelle… mais restent incroyablement douce et je n’hésite pas à les porter le plus souvent possible. Pour le moment, je n’ai pas investi dans le lot de trois paries, car à 17 € et des brouettes, ça reste un peu cher, mais si un jour j’ai envie de me faire plaisir, il est fort possible que je me laisser tenter !
Verdict ? Très bon produit.

Le second produit que j’ai immédiatement testé est le shampooing de Kevin Murphy Born Again Wash. La traduction en français m’avait d’ailleurs beaucoup amusée et m’avait permise de partager un bon fou-rire avec ma mamounette. Je vous renvoie à ce propos à ce petit article !
Ce shampooing est décrit comme « l’arme “ anti cheveux chimiquement endommagés ” grâce aux protéines de blé hydrolysées qui agissent comme un revitalisant permanent, et un pigment naturel de mélanine qui aide à protéger la couleur. Bref, LE duo “ beauty colored hair ” ! ». Depuis plus d’un an je n’ai plus les cheveux colorés, mais ce shampooing ne peut pas vraiment faire de mal… Par contre, comme j’essaie de me tenir à une routine sans silicone, je n’ai pas utilisé ce produit tous les jours car il en contient un peu. Alors certes, ce sont des silicones nouvelles générations censées ne plus être occlusives, mais dans le doute je n’en ai pas abusé ! J’ai quand même beaucoup aimé m’effet sur mes cheveux qui étaient doux et vraiment « repulpés ». Je sais bien que ce terme ne convient pas car on ne peut pas repulper des cheveux (qui, je le rappelle sont morts !), mais l’image d’une peau repulpée et bien hydratée est la seule comparaison qui me vienne en tête. Tant que je n’en saurai pas plus sur ces silicones dites de nouvelle génération, je ne vais pas acheter le full-size.
Verdict ? Bon produit avec un petit bémol pour la compo.

Le Vernis Models Own en teinte Rasberry Crush. Alors comment dire… même si j’aime bien cette marque, je trouve que la couleur n’est pas du tout, mais alors PAS DU TOUT adaptée à la saison. Et oui, c’est une couleur que j’apprécie, mais j’ai déjà au moins trois vernis dans ce genre de teinte et un quatrième ne m’était pas indispensable. Surtout quand on voit le panel de couleurs qui existent chez cette marque. Du coup, je ne l’ai pas ouvert et le garde au chaud pour un concours ou give-away car je pense qu’il pourra faire plaisir à l’une d’entre vous.
Verdict ? Bon produit mais inadapté à la saison !

Le quatrième produit que j’ai testé est la Crème Généreuse pour le corps de Blanc Cachemire. J’avais des doutes sur le produit car nombre d’entre vous avaient fait part de son odeur horrible. La mienne n’a pas fait exception à la règle : elle pue vraiment ! Pourtant je ne suis pas trop délicate (enfin je crois ?) aux odeurs, mais là, c’est franchement pas un plaisir. La description officielle ne tarit pourtant pas d’éloges : « Et si le cachemire se révélait aussi bon pour notre peau que doux pour nos pulls ? Car outre ses propriétés hydratantes, les protéines issues du cachemire s’avèrent redoutables contre le vieillissement cutané. La texture légère et non grasse de la crème corps détoxifie, raffermit et restructure votre peau. Un trio qui fait des miracles. » Dans l’optique de cet article, j’ai passé outre la mauvaise odeur et ai quand même appliquer consciencieusement cette crème qui pue et honnêtement, je n’ai pas trouvé l’hydratation suffisante pour l’hiver. Est-ce un produit inadapté à la saison ou un produit qui n’hydrate tout simplement pas assez ? Je ne sais pas trop. Je n’ai pas terminé cette crème et essaierai de la finir aux beaux jours, si j’en ai le courage, pour vous donner mon avis.
Verdict ? Produit pas franchement terrible et qui pue.

Enfin, le dernier produit, mon chouchou de la box avec les chaussettes : le Gommage Douceur pour le visage de Thermaliv. Vous le savez certainement, Thermaliv est une marque que j’affectionne particulièrement pour la qualité et le prix de ses produits. Une fois encore je ne suis pas déçue, ce gommage est très bon ! Pourtant, si vous me suivez depuis quelques temps, vous n’ignorez pas que les gommages (pour le visage ou le corps) et moi, ça n’est pas une histoire d’amour, loin de là. J’ai la peau du visage très sensible et jusqu’à présent, seul le Gommage Doux à la sève d’orange de Clarins avait réussi à ne pas trop m’irriter alors qu’avec les autres j’ai m’impression de me passer du papier de verre gros grains sur le visage ! Et bien ce petit gommage de Thermaliv vient officiellement de détrôner le Clarins. Il est plus doux, plus efficace, sent divinement bon et est moins cher ! Que demander de plus ?
Je n’ai pas terminé mon échantillon que j’éconnomise au maximum, mais avec ce produit, mon gommage hebdomadaire devient un réel plaisir ! Je le rachèterai en full-size, c’est une évidence !
Verdict ? Excellent produit ♥

Voilà pour ce premier BBB ! N’hésitez pas à me dire si ce genre d’article vous paraît intéressant ou pas.
Avez-vous testé ces produits ? Qu’en avez-vous pensé ?

Prenez soin de vous ♥ !

Des bisettes les poulettes,

Mag J

samedi 15 février 2014

Beauté et papotages a 1 an !

Bonjour,
Un petit article express aujourd’hui pour fêter avec vous l’anniversaire de ce petit blog sans prétention qui, à ma plus grande surprise, continue son petit bonhomme de chemin avec vous et surtout grâce à vous.
Je ne suis pas aussi douée que certaines pour vous dire tout ce que je ressens et vous exprimer ma gratitude alors je résumerai tout cela dans un immense MERCI ! Merci à vous qui me suivez, qui commentez…

Je suis aussi ravie d’avoir, au cours de cette année pu échanger avec vous et d’avoir pu faire de belles « rencontres » via ce blog ! Merci beaucoup ! ♥♥♥

Pour vous remercier, je vous propose un petit concours composé de deux lots :

Lot n° 1 : le fameux kit Sam’s Pick de Real Techniques.



Bien que je n’en ai pas (encore) parlé, les pinceaux sont un indispensable pour le maquillage ! Aujourd’hui j’ai choisi de vous offrir le kit contenant les must-have de la jolie Sam, une des sœurs Pixiwoo. D’ailleurs si vous ne connaissez pas ce duo, je vous invite vraiment à aller jeter un coup d’œil à leur chaîne YouTube, leurs vidéos sont toujours super et leurs maquillages magnifiques !

Ce kit est donc composé des pinceaux suivants :
  • Multi-Task Brush : idéal pour toutes les poudres (matifiantes, blush, bronzer…)
  • Buffing Brush : le célèbre buffing brush ! à l’origine crée spécialement pour les FDT minéraux, mais qui marche pour tous les types de textures !
  • Essential Crease Brush : pinceaux ultra doux crée spécialement pour le contouring !
  • Setting Brush : le pinceau idéal pour appliquer sa poudre fixante et son highligther
  • Pointed Foundation Brush : pinceau pour les FDT liquide qui permet de moduler la couvrance !
  • Fine Liner Brush : le pinceau pour appliquer avec précision son eye-liner gel ou liquide !

Ce kit est sympa car on peut aisément détourner les pinceaux de leur utilisation première et du coup il est relativement complet !
Et la qualité des pinceaux Real Techniques n’étant plus à démontrer, je suis contente de pouvoir l’offrir à l’une d’entre vous J


Lot n°2 : le dernier kit Benefit The Rich is Back!



J’adore les produits Benefit et je n’ai pas pu résister. Quand j’ai vu ce kit j’ai tout de suite pensé au 1 an du blog!

Le kit comprend:
  • un mascara - They're Real
  • un lip gloss - In Inferno (édition limitée)
  • un blush - Gimme Fever (édition limitée)
  • quatre ombres à paupières - Disco dust, solid gold, feel so teal et get down brown (en édition limitée)

Un kit très pratique pour un maquillage complet ! Là encore, je suis contente de pouvoir vous l’offrir !!!

Voici les modalités de participation à ce giveaway :
Il s'agit comme à chaque fois d'un tirage au sort. Il est ouvert à l'Europe et pour participer, rien de plus simple, il faut juste :
1 - Être abonnée à mon blog via Hellocoton ou blogger (+1 chance pour les abonnées jusqu'à aujourd'hui!)
2 - Me laisser un commentaire de participation à la suite de cet article dans lequel vous pouvez choisir votre lot, ou les deux, c’est comme vous voulez.
3 - M'envoyer un mail avec vos coordonnées (pour que je puisse vous envoyer votre cadeau au plus vite) et surtout le pseudo avec lequel vous m'avez laissé un commentaire, à cette adresse : beauteetpapotage@gmail.com (2 "e" et pas de "s" attention). Le mail peut paraître fastidieux, mais c'est le seul moyen de m'assurer qu'il n'y a pas d'usurpation d'identité, comme ça peut parfois être le cas.

Je vous laisse jusqu'au 01 mars pour participer et annoncerai les résultats le 02 mars!

Vous n'êtes pas obligés de partager le concours, il n'est pas là pour que les "concouristes" rappliquent en masse, il est juste là pour vous. Ceci dit, rien ne vous empêche de le faire, vous n'y gagnerez rien, mais le blog y gagne en visibilité.


Je vous souhaite une très belle journée et j’espère pouvoir partager et papoter encore longtemps avec vous J

Des bisettes,


Mag♥

vendredi 14 février 2014

Ma déclaration d’amour… à la Tangler Teezer !

Cette année, force est de constater que je n’aurai ni fleurs, ni bijoux, ni autre chose, puisque je suis encore seule !
Du coup, j’ai décidé en ce jour tant redouté de la Saint V. de vous parler de mon dernier coup de cœur : la Tangle Teezer. Oui, encore un article sur la TT mais moi je vous parle de celle que je trouve toute mignonne : la Magic Flowerpot ! La brosse faite pour les « petites fées » et qui est en forme de fleurs !



J’ai craqué en début d’année, car cette petite chose me faisait envie depuis des mois et la jolie Mélanie a fait un vide vanity et quand j’ai vu cette Tangle Teezer en forme de fleur, je n’ai pas pu résister. Oui, je ne sais pas si j’aurai sauté le pas sur la TT classique car honnêtement je la trouve relativement moche et surtout bien trop grande pour mes mains et mes trois poils sur le caillou ! Bref…




Pour celles qui ne sauraient pas trop ce qu’est la Tangle Teezer, je vous refais un petit topo rapide. La Tangle Teezer est une brosse à cheveux en plastique dont voici la description officielle :
« Conscient d'un manque sur le marché, le coloriste et professionnel de la coiffure Shaun Pulfrey a créé Tangle Teezer, un produit primé qui marque le début d'une nouvelle génération de brosses à cheveux aux dents uniformément espacées, qui démêlent sans peine les cheveux, sans les casser ni tirer sur la racine. »

Ce que j’en pense ?
Je suis conquise autant par l’efficacité de la brosse que pour le packaging de la version que j’ai choisi.
L’efficacité tout d’abord. Comme je vous le disais dernièrement, ma vie capillaire est un vrai désastre (celle qui pense « tout comme ta vie sentimentale » aura raison…). Depuis un moment maintenant, depuis que je n’utilise plus mon shampooing Shu Uemura, mes cheveux sont capricieux, ils s’emmêlent incroyablement vite et les produits que je teste sont tous plus inefficaces les uns que les autres, surtout en ce qui concerne les après-shampooings !
Avant que je n’investisse dans cette petite brosse en plastique, il ne me fallait pas moins de 20 min pour démêler mes cheveux.

Alors certes si j’avais eu une crinière à la Queen B, j’aurai trouvé que 20 min était un record de rapidité, mais en vrai je suis loin de ça… très loin. 



Chez moi c’est plutôt ça :  


C'est-à-dire que tout mes cheveux tiennent en une mini crête sur ma tête tant ils sont peu nombreux et très fins ! Dans ces conditions, tu comprendras aisément que 20 min c’est beaucoup trop !
La Tangle Teezer me permet de démêler mes cheveux en 3 min chrono ! C’est incroyablement efficace et la « casse » est limité car je n’ai presque plus de cheveux qui tombent au brossage. Rien à voir avec ce que j’enlevais de mon peigne avant…

Le secret réside dans la disposition des petits picots. Grands et petits sont en effet alternés ce qui permet de ne pas s’accrocher, mais de défaire les nœuds en douceur.
Ce que j’apprécie avec la Tangle Teezer que je préfère utiliser sur cheveux mouillés, c’est que sur cheveux secs, elle est tout aussi efficace et ne rend absolument pas les cheveux électrostatiques et ça c’est cool !

Pour ce qui est du packaging, honnêtement je le trouve top !

 Alors oui, c’est assez enfantin (certains pourraient qualifier ce design de kawaï) mais c’est aussi pratique. Je suis de celles qui, sans savoir pourquoi, égarent toujours élastiques à cheveux et pinces… Grâce au petit pot qui sert de support à la brosse, je range toutes mes petites babioles sans craindre de les égarer. J’aime beaucoup ce support, car non seulement je peux y ranger plein de choses, mais en plus, il a l’avantage de protéger la brosse de la poussière.

Cette brosse existe en trois couleurs (j’en possède deux) et est globalement au même prix que les autres, entre 13 et 16 euros, mais ne se trouve pas partout.


Je vous souhaite à toutes et tous une très belle Saint-V., moi je vais me brosser les cheveux !!!

Des bisettes les poulettes,


Mag J

mardi 4 février 2014

Mes produits de Princesse # 3 : l’Or de Rose By Terry.

Il y a longtemps que je souhaitais vous parler de ce produit, car il est pour moi un incontournable de la saison hivernale. Il s’agit du fond de teint Or de Rose Teint Suprême de By Terry.


Un flacon-pompe Rose Gold, dès le départ de FDT avait tout bon!
Ce fond de teint est une petite merveille qu’il convient bien de ranger dans mes « Princess Products » puisqu’il contient des particules d’or 24 carats !!!

Avant de poursuivre avec ce que nous en dit la marque, je rappelle le principe des « Produits de Princesses ». Ces articles sont une adaptation du tag Princess Products qui a pas mal tourné sur YouTube.  ET OUI ce produit coûte un smic et on achète surtout le nom de la marque, OUI il y a des fonds de teint tout aussi bien, voire mieux en beaucoup moins cher, OUI ce produit est un caprice et NON je ne regrette pas son (ses) achat(s) parce que c’est un petit pêché mignon.

Après cette petite mise au point, voyons ce qu’en dit la marque :
Or de Rose Teint Suprême By Terry est un fond de teint lift-actif associant plus de 52 ingrédients complémentaires pour protéger la peau contre les teints ternes, les dommages cellulaires et les signes de l’âge. Ce fond de teint lift-actif, enrichi en Or Rose 24 carats et en Cellules de Rose, diffuse en continu ses bienfaits soin-jeunesse correcteur de bonne mine pour illuminer et revitaliser l’épiderme d’un galbe perfecteur à effet tenseur.

La texture légère, aérienne, grand confort, extensible de l'Or de Rose Teint Suprême By Terry offre une affinité parfaite avec la peau sans la dessécher ni figer les traits. Ce voile seconde peau auto-ajustable, au fini mat, efface les rides, ridules, irrégularités cutanées, convient à tous les types de peaux et protège contre le vieillissement prématuré. Il est particulièrement recommandé dès l’apparition des premiers signes de l’âge.

Au cœur de la formule :
  • Or Rose 24 carats : Favorise le renouvellement cellulaire, protège contre les 1ers signes de l’âge
  • Cellules de Rose fraîches : Dynamisent le métabolisme cellulaire et Stimulent la synthèse des fibres de collagènes
  • Pigments Extraits de Pétales de Rose : Boostent l’éclat
  • 52 Actifs complémentaires (dont Prismes Tri-sculpt, Biopolymère, Vitamine…) : Couvrent imperfections cutanées, floutent le relief, éclairent les zones d’ombre, hydratent, lissent, raffermissent, tonifient, antioxydant

En somme, que du bon ! (Enfin sauf la compo je suppose…)

Ce que j’en pense :
Bien évidemment j’adore ! Ce fond de teint était même dans mes favoris de l’Automne 2013 ! C’est bien simple, hormis un point un seul, ce fond de teint est le fond de teint parfait pour moi en hiver !
Rien que le packaging est superbe!
Il y a tant de points positifs, que je ne sais pas vraiment pas où commencer… Alors commençons par ce que l’on voit en premier : le packaging. By Terry nous offre un magnifique écrin en verre poli sur lequel se trouve le nom du produit et des roses le tout de couleur or rose et surmonté un capuchon en métal dans les mêmes tonalités. Le bouchon cache un système de pompe des plus beaux et affiche clairement le caractère luxueux du produit ! Il me faut deux pressions pour obtenir la quantité de fond de teint nécessaire.

Ceci est la teinte la plus claire...

Le fond de teint, parlons-en justement. Il s’agit d’une crème assez épaisse mais qui se travaille très facilement et se fond parfaitement dans la peau. On n’est pas en présence d’une texture aqueuse et cependant, le fini est tout aussi naturel. Ce que j’aime par-dessus tout dans ce produit, c’est son côté riche, parfait pour garder ma peau à l’abri des agressions hivernales, surtout quand je suis dehors toute la journée et ce quelle que soit la météo !


J’aime aussi son pouvoir « lissant » malgré son rendu naturel. De plus, malgré la richesse de sa texture, son fini est mat et légèrement poudré mais pas du tout terne ! Même pour une peau mixte à grasse, il n’y a pas de soucis, et dans mon cas, peau normale à mixte, il apporte confort sans brillance !
Et petit bonus, ce fond de teint sent délicieusement bon la rose. Moi qui d’ordinaire n’aime pas cette fragrance, celle-ci me convient parfaitement.

Le seul point négatif ? Son prix ! En effet, ce produit coûte une blinde et même à 50%, il reste très cher. Ce produit se trouve habituellement au prix de 98 € les 30 ml!!! Je ne l’ai jamais acheté plein tarif, et de toute façon, même si j’adore ce produit, moralement c’est impossible de dépenser quasiment 100 €. Alors je l’achète en solde à moitié prix, ce qui fait tout de même encore 49 €…

Un autre point peut-être davantage gênant pour les peaux les plus claires, l’offre de teintes est assez restreinte (4 choix) et moi qui ai une peau relativement hâlée, la teinte la plus claire me correspond en hiver…

Vous pouvez le trouver en ce moment en solde sur The Beautyst et sur le site de la marque notamment.



Connaissez-vous ce fond de teint ? Êtes-vous adepte des produits teint de luxe ?

Des bisettes les poulettes !

Mag J