Bienvenue dans cette petite bulle sans prétention pour parler de tout et de rien, mais surtout de beauté :)

dimanche 10 juillet 2016

Des étoiles plein les yeux ? Birchbox de juillet 2016.

Pour ce mois de juillet, la team Birchbox nous proposait de profiter de l’été et des vacances pour passer la nuit à la belle étoile. J’aime bien de thème, loin de la plage, mais inspirant la contemplation de la voie lactée pour le romantiques ou les soirées qui durent toute la nuit pour les fêtardes…
Oui, mais voilà, si le thème est sympa, honnêtement, je n’ai pas été convaincue par cette box autant que celles des mois précédents…

Ce mois-ci encore pourtant, on a eu le droit à une très jolie boîte, avec pleins de constellations sur un fond bleu nuit qui colle parfaitement au sujet du mois, et bonus, les constellations sont fluorescentes ! C’est gadget, ça sert à rien, mais c’est joli.



À l’intérieur une sélection de 5 produits et un chèque cadeau de 10 € de réduction sur le shop avec le code BBSHOPPING



Le premier produit que j’ai reçu est un enlumineur crème de la marque Cynthia Rowley Beauty. Ça n’est pas la première fois que l’on reçoit cette marque New-Yorkaise dans la Birchbox et les produits ne m’ont jamais déçue. Là, le seul problème, c’est que je n’utilise jamais d’enlumineur… je ne vais donc pas pouvoir profiter de ce produit et préfère vous le réserver pour un concours… Si la miniature semble petite, sachez tout de même qu’il s’agit d’un format correspondant au tiers du full size, ça n’est donc pas rien !

Le deuxième produit est un lait corporel à la cerise de la marque Anatomicals. Celles qui me suivent depuis un moment savent que je n’aime pas cette marque. Je déteste les produits aux odeurs gourmandes et/ou très fortes et ici c’est un concentré des deux ! Les abonnées avaient le choix du parfum : mangue/coco ou cerise. Ne sachant vraiment pas quoi choisir, c’est sur l’odeur la moins travaillée que j’ai porté mon choix. Malheureusement, je n’apprécie pas du tout le parfum chimique de ce produit. J’ai juste dévissé le bouchon, je n’ai même pas pu appliquer ne serait-ce qu’un petit pois… Mais les amatrices d’odeurs gourmandes, fruitées et très sucrées seront, je pense, ravies de ce lait pour le corp.

Le troisième produit que j’ai reçu est une eau micellaire de la marque Thermaliv. Pour ce produit, je suis mitigée : d’un côté je n’aime pas les eaux micellaires, j’en utilise qu’en cas extrême de pénurie de démaquillant, et de l’autre côté, Thermaliv est une marque que j’apprécie beaucoup. Je pense que c’est un des seuls produits de la box que je vais conserver car j’ai envie de voir ce que propose la marque, ma curiosité étant plus forte… J’ai juste senti la lotion, et j’aime beaucoup son odeur. C’est frais, doux et pas du tout entêtant, c’est déjà au moins ça de pris. Pour me nettoyer le visage le matin, je pense qu’elle pourra faire l’affaire.

Le quatrième produit que contenait la box est un spray volumisant/texturisant/protecteur de chaleur pour les cheveux de la marque Amika. Là encore, il s’agit d’une catégorie de produit dont je ne me sers jamais. Je laisse mes cheveux sécher à l’air libre et j’ai complètement abandonné l’idée de leur donner du volume. Ils sont très fins et en général les produits texturisant ne font que coller mes cheveux entre eux, c’est juste une catastrophe. Comme toujours avec Amika, la compo est dégueu, mais l’odeur est à tomber, même si ça n’est pas celle que l’on retrouve habituellement et que j’apprécie tant.

Dernier produit et non des moindres : un pinceau pour les ombres à paupières de la marque Birchbox. C’est le produit qui me réjouit le plus dans cette sélection estivale car je trouve que pour les jeunes filles qui débutent en maquillage, recevoir un pinceau est toujours une bonne chose et pour les autres, celles qui ont déjà leur collection, un pinceau supplémentaire permet d’espace certains lavages ;) C’est un pinceau en poils synthétiques assez doux, qui sera parfait pour les textures crème. Enfin moi je préfère les poils naturels pour les poudres et les poils synthétiques pour les crèmes lorsqu’il s’agit d’ombres à paupière… C’est un bon point aussi pour celles qui sont vegan.

Voilà, vous l’aurez compris, cette Birchbox ne me correspond pas. Je ne remets pas en cause la qualité des produits, je n’en connais aucun et pour le moment, je n’ai testé ni le pinceau, ni l’eau micellaire, les deux seuls articles que je vais garder.

Néanmoins, vous le savez, je trouve que Birchbox est toujours la meilleure box qui soit sur le marché d’un point de vue rapport qualité/prix.

Je croise les doigts pour que la sélection d’Août concorde davantage avec mes goûts !

Et vous, qu'avez-vous reçu ?

Des bisettes les poulettes,

Mag J

samedi 2 juillet 2016

Ne me quitte pas # 20 : Mai – Juin 2016.


Coucou les poulettes,
Cette fois-ci je suis à l’heure pour mes produits terminés et étonnamment, il y en a moins que d’habitude, et il y a surtout mois de produits qui m’ont plu.
J’ai terminé 18 produits et 1 n’a pu être utilisé…








Les produits que je ne rachèterai pas et/ou que je n’ai pas aimés.



Pour cette édition, il y a des produits que j’ai vraiment détesté et mes deux plus gros flops sont l’huile démaquillante Caudalie et le shampooing sec Wild de Batiste.
L’huile démaquillante Caudalie a été une véritable plaie. Outre son odeur que je n’aime vraiment pas (amande douce très présente) mais qui est une affaire de goût personnel, c’est surtout la non efficacité et la difficulté à bien rincer cette huile qui me l’ont faite détester. Niveau démaquillage, je trouve qu’il faut beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP masser le produit avant que le maquillage ne se décolle bien. L’étape massage que je trouve très agréable en temps ordinaire devenait une vraie corvée tant elle était longue. Et pour la rincer, ahmagad ! j’avais l’impression de ne rien enlever. Un film très gras, pas le genre « film protecteur », qui met un temps fou à bien vouloir se dissoudre à l’eau chaude. Il faut impérativement un bon nettoyage de la peau après. J’ai presque autant détesté que l’huile Akane, qui est pourtant le top of the flop dans la matière !

Quant au shampooing sec Wild de Batiste, il a tout simplement fichu mon cuir chevelu en l’air. J’adore les shampooings secs de cette marque, je les achète sans arrêt, mais là, ça n’a juste pas été possible. Là encore je ne m’éterniserai pas sur l’odeur qui ne m’a pas plu, comme je le disais avant, les goûts et les couleurs… Niveau efficacité, ça n’est pas la version qui m’a le plus bluffé. Pour moi, il ne vaut pas le Brunette ou le Blush qui sont tous les deux excellents. Il fait son job, mais en fin de journée, on pouvait voir que mes cheveux regraissaient, ce qui n’est jamais le cas normalement. Et chose extraordinaire, alors que mes cheveux regraissaient, mon cuir chevelu s’est complètement desséché. J’ai eu comme des plaques qui me démangeaient un max et pour la première fois, de vieilles pellicules dégueux #letitsnow. J’ai suspendu son utilisation pendant plusieurs semaines et ça commence à rentrer dans l’ordre. Et j’ai repris un Blush pour voir, aucun soucis, il s’agit donc bien de la formulation du Wild qui ne me convient pas

Le troisième produit que je ne rachèterai pas est le gel douche au Lilas Mauve d’Yves Rocher. Ce gel douche sent excessivement bon, mais la formulation me dessèche la peau. Il me reste encore un gel douche de cette marque à utiliser, mais je ne pense pas en racheter à l’avenir. Il faut que je l’utilise une fois par semaine maximum, sinon c’est la catastrophe. Celles qui me suivent de longue date savent que j’aime m’hydrater le corps mais malgré mon hydratation quotidienne, le gel douche est trop agressif. Dommage.

Un petit duo de produit pas mal, mais que je n’achèterai pas en full size : les produits Parlor. Reçu dans une Birchbox, ce duo sentait très bon la pêche, mais la compo est dégueu et s’il y a bien des produits pour lesquels je fais attention, ce sont les produits cheveux. J’évite au maximum les compo cracras, ou alors si j’en utilise, comme ça a été le cas avec ces produits, c’est parce que ce sont des échantillons/tailles voyages, et que je n’achèterai pas les formats réguliers. Et puis, il me faut bien écouler mon stock aussi.

Enfin, dernier produit que je ne rachèterai pas : la gelée de douche Açai de Natura Brasil. Alors avant toute chose, je dois dire que j’ai beaucoup aimé ce produit, mais s’il se retrouve dans cette partie de mon article, c’est simplement parce que le conditionnement pour cette galénique là est nul. C’est une gelée qui est dans un flacon très peu souple… imaginez la galère que ça a été en fin de produit >< ! Sinon, le produit en lui-même est top. Cette gamme chez Natura Brasil, Açai, est une de mes favorites et la gelée de douche est très douce pour la peau. J’ai déjà racheté l’huile de douche de cette gamme !

Les « méwiménans » :

Six produits se trouvent également dans cette catégorie. Ce sont des produits qui m’ont globalement plu, mais que je ne pense pas racheter.
Le shampooing à la lavande et au romarin de John Masters Organics est très représentatif de cette catégorie. C’est un produit dont j’avais beaucoup entendu parlé et qu’il me tardait de tester. Au final il est bien, mais ça n’a pas été le coup de cœur que j’attendais. J’en ai une deuxième bouteille en back-up, je l’utiliserai bien sur car c’est un bon produit, mais je ne sais pas si je rachèterai ce produit une fois que je l’aurai terminé.

Le déodorant anti traces blanches de Bourjois. Ma foi c’est un bon produit, mais je n’ai rien remarqué de particulier. Effectivement, je n’ai pas de traces blanches comme avec tous mes autres déo en fait… C’est un produit que j’avais depuis super longtemps et que je voulais terminer. Pour le moment je suis aux déo crèmes/sticks mais si un jour je reviens au srpay, il n’est pas impossible que je reprenne des produits Bourjois.

Le masque à l’orange Bio By Nuxe. Pareil que pour le shampooing JMO, c’est un produit dont j’avais énormément entendu parler et que j’étais impatiente de tester mais qui m’a un peu laissée sur ma faim. C’est un bon produit, très agréable de par sa discrète odeur d’orange et son côté ludique du rinçage et relativement efficace, mais sans plus. Là non plus ça n’a pas été le coup de cœur attendu. Du coup, je ne sais pas si je le rachèterai.

Vient ensuite un baume que j’ai adoré : le Sweet Bee Magic de Medicine Mama’s Apothecary. C’est un baume de type Egyptian Magic, ou comme le baume du Dr Bronner. Là encore je l’utilise comme contours des yeux même si ça n’est pas sa première fonction. C’est un produit à base de cire d’abeille, de gelée royale et de propolis qui a extrêmement bien fonctionné sur moi. J’adore ce produit, comme vous pouvez le voir, mais son prix fait que je ne pense pas le racheter. Celui du Dr Bronner est bien moins cher et tout aussi efficace.

Un échantillon, qui m’aura duré tout de même une semaine !, de la crème Première Vendanges de Caudalie. Cette crème était agréable, mais je ne l’ai pas trouvé oufissime. Caudalie et moi, de toute façon, en général ça ne marche pas très bien. Je ne dois pas être sensible à leurs principes actifs. Dommage car c’est une jolie marque. Mais j’ai des crèmes qui me correspondent mieux et encore plein de nouvelles choses à tester.

Pour terminer cette catégorie des produits que je ne rachèterai pas, un échantillon et un format voyage de la Crème Précieuse de l’Occitane. Là encore c’est un produit que j’ai plutôt bien apprécié. La texture riche et épaisse n’a pas été trop lourde et ma peau à bien apprécié ce produit. En revanche, l’odeur d’Immortelle assez douceureuse et la compo franchement pas jolie font que je ne rachèterai pas cette crème, même si je suis contente de l’avoir testé.

Le cas de la crème de jour de la gamme Avoir 20 ans de Fun Ethic : vous ne le voyez pas, mais en réalité ce flacon est plein. La crème que j’avais reçu dans une box il y a plusieurs mois maintenant s’est périmée avant même que je ne m’en serve. Alors certes je suis déçue de ne pas avoir pu la tester parce qu’elle a une très bonne réputation et que j’adore la fleur d’oranger qu’elle est censée sentir, mais d’un autre côte, ça veut aussi bien dire qu’elle est sans conservateur. C’était la première fois que je suis confrontée à un produit de beauté périmé et ça m’a fait prendre conscience qu’il fallait que je vide mes placards. J’ai donc entrepris un grand tri, et d’ici peu, je vous mettrai les produits maquillage dont je souhaite me séparer car je pense que des gens les apprécieront plus que moi. Dites-moi si ça vous intéresse.





Les produits que j’ai adorés et/ou que je rachèterai:


Pour cette édition, 5 produits seulement se retrouveront un jour ou l’autre dans ma salle de bain.
Le premier produit qui se retrouve ici est une très bonne surprise à laquelle je ne l’attendais pas. Il s’agit du contour des yeux de la marque Balance Me. C’est une marque certifiée bio dont j’avais déjà eu des produits mais, qui jusque là, m’avait laissée un peu sans opinion. Là, j’ai vraiment beaucoup aimé cette crème légère mais très hydratante pour le matin. La compo est top et malgré son prix, je pense que je serai tout à fait susceptible de la racheter.

Vient ensuite mon premier nettoyant aux acides de fruits Nip+Fab. J’ai adoré ce produit et il me semble déjà vous en avoir parlé dans un article routine. C’est un produit que j’avais acheté au hasard sur internet et je ne regrette absolument pas. C’est un nettoyant qui agit comme un gommage chimique et qui exfolie la peau tout en douceur. Mon grain de peau s’est affiné et mon teint était beaucoup plus éclatant. En plus son tout petit prix en fait un produit très rentable car il en faut vraiment peu.

L’Huile Sèche de la marque B.O.N. a été un véritable coup de cœur ! C’est une huile qui sert aussi bien pour le visage que pour le corps ou les cheveux. Je l’ai principalement utilisée comme soin de nuit et ma peau l’a adorée. La compo est vraiment pas trop mal, les bons ingrédients sont en tête de liste et les trucs chelou ne sont pas trop nombreux. Je rachèterai sans hésitation car les 100 ml sont à moins de 12 euros sur le shop Birchbox.

L’huile de rosier sauvage de Paï. Là aussi c’est un produit dont je vous avais déjà parlé dans ma routine éclat (juste ici). Mon avis n’a pas changé. Ce produit est génial. C’est une huile spécialement conçue pour les peaux en manque d’éclat et elle fait parfaitement le job. J’en ai une d’avance et je l’entamerais dès que celle que j’ai actuellement sera terminée. Un tout petit bémol, le flacon pipette n’est pas du tout pratique pour la fin du produit car l’embout plastique se rigidifie et on a du mal à le pincer pour faire un appel d’air correct et prélever ce dont on a besoin comme produit.

Enfin dernier produit : l’huile démaquillante l’Oréal. Cette huile m’a un peu déçue dans le sens où mon souvenir (sûrement déformé) me laissait une impression plus cocooning concernant ce produit. Cette huile est quand même excellente : elle démaquille tous types de maquillage en un rien de temps, s’émulsionne et se rince très facilement, sent bon et n’est pas chère, que demander de plus ?
Je lui préfère la Mixa, mais je suis certaine qu’un jour ou l’autre elle sera de retour dans mes tiroirs…

Voilà pour cette édition des produits terminés, n’hésitez pas à me dire si vous connaissez certains produits.

Des bisettes les poulettes,

Mag J

jeudi 23 juin 2016

On commence l’été au bord de l’eau avec Bircbox ! Juin 2016.

Ce mois-ci, le temps n’aura pas encore été très folichon, et bien que l’été soit officiellement là depuis quelques jours, il semblerait que le soleil préfère attendre encore un peu. Pour cette transition vers les beaux jours l’équipe Birchbox nous propose quelques produits pour prendre soins de soi et se préparer en douceur à la chaleur de l’été.

Pour cette édition, la box s’est transformée en une petite trousse gris clair et corail. Je ne la trouve pas spécialement belle, plutôt quelconque à vrai dire, mais elle est bien pratique car elle est souple et malgré les apparences, elle possède une grande capacité de rangement. Une parfaite petite trousse pour une escapade au bord de l’eau J

A l’intérieur, une sélection de 5 produits.



Le premier produit est un gel douche Jasmin et Bergamote de la marque l’Occitane. C’est un très joli format voyage de 50 ml et le flacon est très sympa. J’étais un peu hésitante sur la fragrance car je ne suis pas forcément fan du jasmin, mais l’odeur est divine. C’est un parfum d’agrumes fleuris bien équilibré et qui reste relativement longtemps sur la peau sans pour autant être trop présent et trop entêtant. Comme souvent chez l’Occitane, la compo est dégueu mais je n’ai pas noté de sécheresse de la peau après l’avoir utilisé.

Le deuxième produit de la box est un spray de protection solaire pour les cheveux de la marque Davines. C’est un lait à appliquer avant et au cours de l’exposition au soleil, un peu comme une crème solaire classique. Ce produit peut aussi servir de « conditionneur » si on l’applique sur cheveux mouillés et qu’on ne rince pas. Vu le temps de ces derniers jours, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester ce produit, mais si le côté conditionneur ne me tente pas du tout, le côté protection solaire en revanche oui !, Je travaille dehors et suis donc souvent exposée au soleil l’été. Je me protège et mes cheveux le sont aussi dans une moindre mesure, puisque je porte un chapeau/une casquette mais pour les pointes et les longueurs, ça ne peut que les protéger. Là encore la compo est dégueu, mais comme je ne pense en mettre qu’aux pointes… A noter, la très bonne odeur de ce produit.

Deux produits soins du visage bio se retrouvent dans cette édition de la Birchbox. J’en suis ravie, ce sont les produits que je préfère.
Il s’agit d’une part du nettoyant Pureté de la marque Absolution. Cette marque, labellisée ecocert, est souvent distribuée par Birchbox et en général ce sont de bons produits bio. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester ce nettoyant qui est à la camomille romaine, au saule blanc et à l’avoine. Ce nettoyant est censé nettoyer la peau, la réguler et l’apaiser.
Pour les aficionados du naturel, ce nettoyant est à 99% d’origine naturelle et 30% des ingrédients sont bio, ce qui est vraiment pas mal. La texture gel est assez liquide, ce qui peut être déroutant au départ, et l’odeur, assez forte, est très fidèle à ce que propose la marque : botanique.

Le deuxième produit bio reçu dans cette Birchbox est la crème de jour hydratante, Nectar de Rose, une des dernières nouveautés de la marque Melvita. Je viens de commencer un autre format voyage, donc je n’ai pas ouvert cette crème pour la sentir, mais j’ai vraiment hâte de la tester car ma peau réagit toujours très bien à la rose.

Enfin, le dernier produit contenu dans la box était un produit de maquillage: un crayon pour les yeux de la marque LOC. Ce produit, les abonnées Birchbox pouvaient en choisir la couleur. Il y avait la possibilité dopter pour un cuivré, un doré et un nacré clair assez froid. Sans hésiter, j’ai choisi le doré car ayant la peau naturellement dorée quand je prends quelques couleurs, je me suis dit que ça serait très discret mais lumineux une fois bien estomper. Et j’ai visé juste. Ce produit est une très belle surprise. D’ordinaire, je préfère les ombres à paupière poudre car les formulations des jumbos, assez grasses, font que le produits file facilement dans les plis. Là, bien estompée, la couleur est magnifique et si le produit migre quand même un peu, je dois reconnaître que la tenue est vraiment bonne.

Une fois de plus, je suis conquise par cette box. Les produits sont tops et les formats correspondent bien à des tailles voyages, ce qui est parfaitement dans le thème de la box. Et pour 13 euros frais de port inclus, je trouve que cette box est la meilleure du marché.

Dans le petit menu, on nous proposait un calendrier des sorties exclusives sur le site de Birchbox et notamment la génialissime édition limitée pour l’été. Elle est sortie le 15 juin, le 17, quand j’ai enfin pu ouvrir ma box (avant j’étais en déplacement) elle était déjà sold-out. Alors un petit conseil, si une édition limitée vous plait, n’attendez pas trop…

Des bisettes les poulettes,

Mag J

samedi 14 mai 2016

Quand on nous promet de Rêver… Birchbox de mai 2016.

Ce mois-ci, la Birchbox a mis la barre très haut avec son thème : Dream Factory. Du Rêve, ni plus ni moins, c’est que qu’on nous promet pour ce mois de mai 2016. Et bien je dois dire que pour ma part, le défi a été plutôt respecté.


Mais avant de parler des produits, arrêtons-nous un instant sur son packaging. La boîte est arrivée recouverte d’une pellicule argentée, celle là même qui recouvre les jeux de hasard. Étant par bien des côtés restée en enfance, ces trucs m’ont toujours amusées, du coup quand j’ai vu que la boîte était entièrement à gratter, j’étais aux anges. L’équipe Birchbox avait décidé de mettre le paquet avec plus de 600 € de lot à remporter. Rien que ce concours faisait rêver ! Pour gagner un des nombreux lots mis en jeu, il suffisait de découvrir un élément du décor en jaune. Alors pour celles qui l’ont également reçue, je ne sais pas ce que vous en avez pensé, mais moi j’ai vraiment galéré pour gratter la pellicule argentée. Et puis j’ai rien gagné… Une fois la pellicule argentée enlevée, on découvre une box toutes en couleurs, avec plusieurs motifs de grandes roues et autres, censés, je pense, évoquer les engrenages et les style industriel pour coller au thème Dream Factory.



À l’intérieur, on retrouve une jolie sélection de 5 produits : corps, visage, cheveux et make-up, tout y est.



Le premier produit que j’ai vu est la brume visage rafraîchissante Chill Out de la marque Merci Handy. J’aime bien ce genre de produit, et je trouve qu’avec le retour des beaux jours et la montée des températures, c’est une bonne chose que l’équipe Birchbox nous ai sélectionné cette nouveauté. Et ce produit sent hyper bon ! C’est le premier truc qui m’a frappée. La diffusion est aussi très agréable car les gouttes sont très fines et c’est une véritable brume qui vient se déposer en douceur sur le visage. C’est un produit qui est loin d’être essentiel dans une routine, mais je suis fan de la sensation qu’il laisse !

Le deuxième produit est un produit que les abonnées pouvaient choisir. Comme souvent l’équipe Birchbox laisse à ses abonnées le choix entre deux produits (ou parfois dans la couleurs) et en mai, c’est le produit capillaire qui avait deux options : le shampooing sec Wild de Batiste ou le shampooing solide de la marque bio Lamazuna. Ce dernier est un produit que je souhaitais tester depuis super longtemps donc autant vous dire que je n’ai pas hésité quand j’ai vu le choix. Je trouve ça vraiment top de retrouver de plus en plus de produits bio, souvent au choix, dans cette box. Cela permet à celles qui, comme moi, se tournent vers le naturel, et aux autres de ne pas se sentir obliger d’utiliser des produits bio si ça n’est pas leur marotte. Je n’ai pas encore testé ce shampooing, mais si ça vous dit je vous ferais un petit update. Pour le moment j’en ai plein à terminé et ahmagad je n’en vois pas le bout…

Le troisième produit qui se trouvait dans la box était un gommage pour le visage de la marque Aïny. Je ne suis pas une adepte des gommages mécaniques, je ne pense donc pas utiliser ce produit. Pour le moment, je ne l’ai même pas ouvert (on sait jamais si je l’offre…) et je ne peux rien vous dire sur son odeur ou son pouvoir d’exfoliation…

Ensuite, un produit un peu moins glamour, une crème pour les pieds de la marque Kueshi aux huiles essentiels d’arbre à thé, à l’huile d’amande douce, et à la gelée royale. J’ai les pieds souvent très secs et une crème de ce genre me forcera à en prendre soin, car c’est vraiment pas quelque chose que je fais souvent… et c’est mal. Mais les crèmes pour les pieds sont top aussi pour les mains quand celle-ci sont vraiment abîmées, car ces crèmes sont plus riches. J’apprécie aussi particulièrement le fait que ça ne soit pas une énième crème qui sentent la menthe parce que c’est vraiment lassant ! Là, c’est franchement l’arbre à thé qui sent, mais moi j’adore donc… Je l’ai testée sur les mains et ma foi elle est pas mal, mais pas aussi riche que ce je pensais. C’est un bon point parce qu’on n’a pas les mains, et les pieds, qui collent.

Le dernier produit que contenait la box, est le produit de maquillage. J’espérais vraiment recevoir ce produit (qui en fait est dans toutes les box je crois) car c’est un produit qui me fait sortir de ma zone de confort. Il s’agit du petit mascara à sourcil More Brows de la marque Model

Co. C’est une marque que j’aime bien et en qui j’ai confiance, donc pour tester pour la première fois un produit sourcil, je suis ravie que ce soit avec cette marque. Car oui, jusqu’à présent je n’avais jamais maquillé mes sourcils. Disons simplement que je n’ai pas de problème de sourcils et que je n’aime pas la mode actuelle qui veut que les sourcils soient fournis et très marqués. Je continue de me les épiler et je ne souhaite pas vraiment les accentuer, d’autant que je porte des lunettes et que mes yeux sont déjà encadrés… Mais bon, comme j’étais hyper curieuse de tester quand même, j’ai tout de suite ouvert le produit et ma foi, je suis assez satisfaite. Si on a la main légère, le résultat est pas mal. Ça accentue un peu les sourcils, mais ça reste très discret et naturel et quand le produit sèche, les sourcils ne sont pas du tout figés.

Vous l’aurez donc compris, j’ai été encore une fois ravie de cette sélection, j’ai découvert des marques et des produits que je ne connaissais pas et j’ai aussi pu choisir un produit qui me faisait vraiment envie.

Pour rappel, la Birchbox est vendue à 13 € frais de port compris et pour moi c’est vraiment une des meilleures box du marché.

Si vous souhaitez, je peux vous parrainer, n’hésitez pas à m’envoyer un message.

Qu’avez-vous reçu dans votre box ? Quels produits vous auraient tenté ?

Des bisettes les poulettes,

Mag J

mardi 3 mai 2016

Ne me quitte pas # 19 : Mars – Avril 2016.

Décidemment, je consomme, je consomme je consomme ! Ces deux derniers mois, j’ai encore réussi à terminer 22 produits, dont peu d’échantillons, ce qui est vraiment pas mal. C’est pas mal, mais il me reste encore un stock très important de produits, et j’aimerai bien le voir diminuer. J’ai envie de plus de clarté dans mes placards, d’avoir moins de choses…



Les produits que je n’ai pas aimés :



Cette fois ci, seuls trois produits ne m’ont pas convaincue. Et à vrai dire, il y en a même un voire deux que j’ai détesté.
Les deux produits qui m’ont vraiment déplus sont les crèmes de jours de Clarins et de l’Occitane.
Celle de Clarins, la Multi-Active Jour, je l’ai vraiment détestée. C’est une crème d’un rose tendre très siliconée et très parfumé. J’aime quand il y a une dimension plaisir dans les soins avec notamment quelques notes de parfum, mais là, c’est vraiment trop. Et puis les textures trop lissantes ne sont vraiment pas ce que je préfère. J’ai l’impression de passer du plâtre pour masquer des trous…et du coup de boucher mes pores plus que de protéger ma peau. Du coup, je ne rachèterai pas.
La Crème Perfectrice à la Pivoine, c’est un peu le même délire. Le parfum est beaucoup plus agréable, mais l’effet siliconé est le même. Cette crème a une contenance de 50 ml, ce qui est quasiment le double des crèmes habituelles, et j’ai largement eu le temps de voir que l’efficacité n’était pas vraiment au rendez-vous… du coup, ça sera sans moi.

Enfin une dernière crème pour le visage, mais cette fois avec un produit spécifique pour la nuit. Il s’agit de la crème Nuit Polaire de la marque Polaar. Cette marque et moi, ça ne match pas. J’ai beau essayer tous les produits que je reçois, je n’ai jamais été convaincue de l’efficacité d’un de leur produit… Ce produit n’a pas fait exception, sur ma peau, je n’ai vu aucune différence. Par contre, son odeur est à tomber, et honnêtement, si j’avais vu ne serait-ce qu’un poil d’efficacité, je l’aurai mis dans la catégorie supérieure, mais je me dois d’être honnête avec vous…

Les méwiménan :



Le premier produit qui ne m’a pas emballée, sans pour autant me décevoir est le shampooing bois rose de Huygens, censé apporter du volume et spécialement conçu pour les cheveux fins. Sur le papier, il avait tout pour me plaire, une compo à 99% naturelle et 11% bio, une formulation spéciale pour mes cheveux de merde… oui, mais ça n’a pas été LA révélation. Le produit est bien, il n’assèche pas les cheveux, mais je n’ai pas eu plus de volume que d’ordinaire. J’ai encore trop d’échantillons et de full size à utiliser pour que je rachète celui-ci. Il est donc bien, mais pas transcendant !

Viennent ensuite deux dentifrices. Le premier que j’ai terminé est le Crest 3D White Luxe. Je voulais tester les dentifrices Crest depuis une éternité car j’en avais lu que des avis positifs. C’est Mariel du Blog de Néroli qui m’a fait craquer pour cette version. Au final, je pense un peu comme elle. Si ces dentifrices sont sympas, ils ne sont pas non plus extraordinaires. Je les trouve quand un peu plus efficaces que les dentifrices blanchissant que l’on trouve d’ordinaire en France. J’ai encore un tube, puisque c’était un lot de deux, mais la prochaine fois, je prendrai une autre version parmi les dentifrices Crest.
Le deuxième dentifrice que j’ai terminé, c’est le Sanogyl aux Huiles Essentielles de Menthe et Citron. J’ai pris ce dentifrice pour son goût. J’en ai ras le bol de la menthe fraîche/polaire/chlorophyle… du coup, le changement était le bienvenue. Après, bon, je n’ai rien remarqué de transcendant. Il me lave les dents et si je n’ai aucune remarque négative à faire, je ne suis cependant pas certaine de le racheter un jour.

J’ai ensuite terminé une huile démaquillante de la marque ANDJ Finco. Je ne sais absolument plus où j’ai eu cette huile, j’ai aussi le nettoyant visage en cours… Ce produit était pas mal, le démaquillage était efficace et se faisait en douceur, mais là encore, je n’ai pas été transportée. Cela vient peut-être de l’odeur, pas désagréable, très légère même, mais sans plus. Je ne pense pas racheter ce produit, du moins dans l’immédiat, car j’ai plusieurs autres huiles à terminer ou tester d’avance !

Le nettoyant visage Missha, Creamy Latte Greantea est un produit que j’ai beaucoup aimé, mais sa contenance de 172 ml, ce qui est énorme, a fait que je me suis lassée. C’est un très bon nettoyant, il élimine les impuretés sans assécher la peau et son odeur de thé vert était délicieuse. Ce produit est aussi très économique puisqu’il m’aura duré près de deux ans !!! Quoiqu’il en soit, j’avais eu ce produit dans une Memebox, et comme le site ne livre plus en France, je n’ai pas envie de parcourir le web à la recherche de ce produit alors que j’en ai d’autres qui sont également très bien.

L’Eau du Soir et Matin d’Absolution est un produit qui m’a laissée un peu sans opinion. Je ne l’ai pas détesté, mais je ne l’ai pas vraiment apprécié non plus. Par contre il est dit que c’est un démaquillant, je démens complètement. Ça ne démaquille rien. Par contre utilisé comme tonique, ou pour enlever le calcaire, ce produit est pas mal, mais pour moi, ça n’est pas suffisant, je ne le rachèterai sans doute pas.

La célébrissime Huile de Douche à l’Amande de l’Occitane à pour la première fois atterri dans ma douche en fin d’année dernière. C’est un produit culte, et je comprends pourquoi. Sa texture est très agréable, et son pouvoir « hydratant » (du moins non asséchant) laisse la peau très douce après la douche. Le seul problème pour moi, c’est son odeur. Même si l’amande (que je déteste) n’est pas trop douce et sucrée, j’ai apprécié ce produit car je n’en faisais pas un usage quotidien. Je ne me vois pas acheter le full size de se produit, si c’est pour m’en servir une fois toutes les deux semaines…

Les produits que j’ai adorés :



Une fois de plus, je suis ravie de constater que cette catégorie de produits est la plus fournie. C’est toujours plus plaisant de vous présenter des produits que j’aime que l’inverse, et ça signifie aussi que j’ai trouvé des produits qui me correspondent bien.

Parmi les soins du visage, il y a bien évidemment mon sérum chouchou : le Concentré d’Éveil ré-hydratant Rosa Angelica de Sanoflore. C’est un produit que j’adore ! J’aime tout : son efficacité, sa texture, son odeur et en plus c’est un produit bio et qui ne coûte pas un bras. Ce n’est pas le premier flacon, et ça ne sera pas le dernier !

Un autre grand grand favori, c’est la lotion à l’Aloe Vera de Derma House. J’ai adoré ce produit qui me servait soit pour réveiller ma peau, soit pour me débarrasser du calcaire soit simplement pour me rafraîchir. C’était bel et bien une lotion, au sens asiatique du terme, un peu plus gélifiée et l’aloé vera, première fois que j’en utilisais, c’est vraiment très agréable et efficace pour apaiser sa peau. Là aussi, c’est un produit que j’avais reçu dans une Memebox, mais cette fois-ci, je suis prête à farfouiller partout pour le retrouver.

J’ai terminé également deux autres toniques/lotions. La célébrissime Aqua Magnifica de Sanoflore et l’Eau Bleue des Anges de la marque Les Anges ont la peau douce.
La lotion Aqua Magnifica, je l’ai depuis longtemps car je ne l’utilise qu’en période de crise. J’ai arrêté la pilule en début d’année, et ma peau a fait un peu des siennes… Cette lotion m’a beaucoup aidé et même si elle contient pas mal d’alcool, le fait de ne pas l’utiliser quotidiennement, n’a pas agressé ma peau.
Quant à l’Eau Bleue des Anges, son parfum et sa douceur m’ont littéralement conquise. J’ai pourtant quelques stocks d’eaux florales et autres lotions mais il n’est pas impossible que je craque avant d’avoir fini mon back-up…

Le contour des yeux Eye Cream de Karin Herzog est un grand classique chez moi, et celles qui me suivent depuis longtemps se diront peut-être que ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu ici. Il faut dire que jusqu’à présent, c’est un de mes contours des yeux favoris, mais son prix me freine et je ne le rachète pas systématiquement. Une fois encore j’ai été ravie de son efficacité, il hydrate bien et atténue le côté bleuté de mes cernes. Pour le moment, j’en termine un et en teste un autre bientôt, mais une chose est il sera un jour ou l’autre de retour dans ma salle de bain.

Dernier produit visage que j’ai terminé, une mono dose du masque purifiant de Caudalie. J’ai bien aimé ce masque à l’argile qui ne sèche pas et n’assèche pas trop la peau. Il laisse la peau très douce et si avec une utilisation je n’ai pas pu voir les résultat, l’échantillon m’a donné envie d’acheter le full size !

En produit douche, j’ai terminé un gel douche de la marque Korres, au parfum Bergamote et Poire. C’était la première fois que je testais cette marque qui m’attirait beaucoup, et je ne suis absolument pas déçue. L’odeur était incroyable et le gel douche, à 87% naturel, moussait bien tout en n’agressant pas ma peau.
J’ai également terminé une mousse de douche de la marque Rituals, la Yogi Flow. Cette mousse est à la rose et à l’huile d’amande douce, deux parfums qui seuls me déplaisent, mais qui combinés, m’ont étrangement plu. Cette mousse est un pur délice à l’utilisation et fait de la douche un véritable moment cocooning. J’ai encore trois autres miniatures pour découvrir les autres gammes de la marque, et je suis certaine que je craquerai pour un full size…

Pour le corps, j’ai terminé l’extraordinaire lait nourrissant Olive Mythique de Garnier Ultra Doux. Ce produit est un de mes coups de cœur de 2015. Je l’ai déjà racheté tant je l’aime. C’est un lait épais, très efficace et qui sent tellement bon que si un parfum existait, je l’achèterais. J’ai même réussi à convertir ma sœur, pourtant loin de se préoccuper de l’hydratation de son corps… Bon alors je sais, la compo est dégueu, mais là honnêtement, je m’en fous tellement j’aime ce produit !

J’ai également terminé un déodorant crème. Ça n’est pas la première fois que j’utilise cette formulation pour les déo, car je trouve la crème plus douce pour la peau que le spray et moins coulant que les déo billes. Dove est une marque que j’apprécie particulièrement pour l’odeur mythique de sa gamme Original et sur moi, ce produit a été très efficace. J’ai déjà racheté et pour le moment, je n’ai absolument pas envie de changer.

Au cours de ces deux derniers mois, j’ai terminé un seul produit maquillage et c’est un produit teint. Il s’agit de la CC Cream 123 Perfect de Bourjois. Vous connaissez mon amour pour ce produit, je le trouve incroyablement efficace et relativement léger sur la peau. L’association des trois pigments vient vraiment unifier le teint et la légèreté de la CC Cream donne un aspect peau nu au visage, je suis fan.

Enfin dernier produit, le shampooing sec Batiste Brunette. Honnêtement, je me répète à chaque article produits terminés, mais ces shampooings secs sont pour moi parmi les plus efficaces et en tous cas ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix. Le brunette est mon favori avec le blush, je rachète encore et toujours…

Voilà les poulettes pour mes produits terminés,

Qu’avez-vous terminé récemment ? Quelles sont vos découvertes ou déceptions ces derniers temps ?

Des bisettes les poulettes,

Mag J

samedi 23 avril 2016

Mes premiers pas avec les rouges à lèvres grâce aux Kiss & Blush d’Yves Saint-Laurent

Jusqu’à ce début d’année, je ne mettais quasiment jamais de rouge à lèvre. Comme pour le blush avant que je ne tombe dedans, j’avais l’impression qu’avec ces couleurs, j’étais déguisée en « dame » et que je n’étais pas moi. Je possédais quelques rouges à lèvres, mon fameux Boy de Chanel, le seul que je mettais réellement, quelques uns reçus dans des box, et un gloss, Guerlain, que j’aime beaucoup car il ne colle pas. Mais fin janvier, je me suis décidée à sortir un des RàL reçu dans une Birchbox. C’est un beau brique mat, et même si je ne le porterais clairement pas tous les jours, j’ai beaucoup aimé le rendu mat, et donc un peu plus naturel (si on zappe la couleur hein ?!). Du coup, j’ai eu envie de trouver des rouges à lèvres mats, confortables et avec des couleurs assez neutres pour que je puisse faire mes premiers pas avec ce produit qui me faisait si peur. Après avoir regardé une vidéo d’Hélène, où elle reparlait des Kiss & Blush et du vernis mat Nu, j’ai craqué, pour les deux… Je n’ai pas encore testé le vernis mais j’ai vraiment été bluffé par le Kiss & Blush.




Les Kiss & Blush, c’est quoi ? Voici ce qu’en dit la marque :
KISS YOUR CHEEKS, BLUSH YOUR LIPS
Nouvelle révolution beauté avec BABY DOLL KISS & BLUSH. Yves Saint Laurent crée un double jeu couleur pour les lèvres et les joues. Hybride entre rouge à lèvres et blush, la formule crème aérienne de Baby Doll Kiss & Blush permet de colorer lèvres et pommettes d'un éclat mat en un seul geste. Sa couvrance modulable permet de varier l'intensité en toute liberté. 12 couleurs pop à l'éclat mat.
Vice versa. L'applicateur polyvalent exclusif « Hidden Pearl » du BABY DOLL KISS & BLUSH glisse parfaitement sur les lèvres et dessine un contour précis. Utilisé par point sur les joues, il dépose sans excès de matière une touche de couleur à estomper au doigt. Une nouvelle gestuelle intuitive, ludique et sensorielle. Désinvolte, libre ou libertine…
Pour un plaisir décuplé, terriblement pop et frais. 12 couleurs pop à l'éclat mat.

Ce produit, bien que conçu pour les lèvres et les joues, ne me sert que pour les lèvres. Et c’est un immense coup de cœur. Le premier que j’ai acheté, en teinte 12 Moca Garçonne. C’est, pour ma carnation, du Nude Parfait ! Je l’adore, il s’agit d’un brun rosé assez clair. La couvrance est en effet modulable et le fini mat, mais pas terne. 
L’applicateur est assez étrange, et je me demandais bien en quoi il allait faciliter l’application. C’est un petit embout mousse en forme de feuille avec une petite perle au centre. Alors ne me demandez pas comment ça fonctionne, mais le fait est que l’application est non seulement très agréable, mais aussi très précise. Je n’utilise pas de crayon pour les lèvres et mes contours sont impeccables.
La tenue du rouge à lèvre est, je trouve très bonne. Il tient toute la journée malgré sa formule crème et s’estompe joliment quand on mange. Il est mat, et j’avais un peu peur qu’en séchant il ne devienne inconfortable, mais ça n’est absolument pas le cas. Il faut bien avouer que la matière ne sèche pas complètement, ce qui lui permet de rester confortable. Mais ce point fort est également un de ses petits point faible, il n’est pas sans transfert…

J’ai tout récemment acquis une deuxième teinte, 10 Nude Insolent. Alors là, on est clairement sur un rose, et pour le moment, je ne suis pas encore aussi à l’aise avec cette teinte qu’avec le Moca (forcément !) même si on reste dans du discret. Là aussi, la texture est très agréable, la couvrance est modulable et la tenue excellente.



Si vous êtes intéressées par ce produit, je vous conseille vraiment d’aller voir les teintes en magasins, car les couleurs présentées sur Sephora ou sur le site de Saint-Laurent ne sont absolument pas fidèles à la réalité. Je me suis un peu fait avoir pour le Nude que je ne pensais pas si rose… mais il me permet de sortir de ma zone de confort en douceur…

Pour info, ce produit coûte 36,00 € sur ysl beauté et 36.50 € sur Sephora, mais comme il y a toujours des code promo chez sepho…

Vous connaissez ces produits ? Quel a été votre déclic rouge à lèvres ?

Des bisettes les poulettes,

Mag J

samedi 16 avril 2016

Le blush et moi…

 Aujourd’hui les poulettes, j’ai décidé de vous parler BLUSH. Ce produit dont, il y a à peine plus d’un an, je ne m’approchais jamais. Les 2014, je me suis mise à l’eyeliner, 2015 ce fut l’année du blush. J’ai littéralement plongé la tête la première dans cet univers et j’ai fait beaucoup de jolies découvertes dont je souhaitais vous parler. Mais ne sachant pas trop comment aborder la chose, je me suis dit qu’un tag serait parfait. Oui, mais des tags sur les blush, il y en à un certain nombre. Je vous présente donc mes blush à partir de questions de deux tag et même en sélectionnant les questions, je peux vous dire que répondre à certaines à été très difficile.




1. Combien de blush possèdes-tu ?
Aussi incroyable que cela puisse paraître, je possède 16 blush. Ça ne fait pas longtemps que j’ai intégré ce produit dans mon quotidien, et pourtant, je possède déjà 16 jolis blush. Des chers, des moins cher, des que j’ai choisi, dès que j’ai reçu… c’est parti pour les présentations :



1 – le blush/bronzer Dallas de Benefit
2 – le blush Rockateur de Benefit
3 – le blush Coral Glox de Dior
4 – le blush Candy Crush de Etam
5 – le blush Majorette de Benefit
6 – le blush Reflex de Chanel
7 – le blush Peach BelliniPeach ModelCo
8 – le blush Classic de Tarte
9 – le blush Daydream de Tarte
10 – le blush Amour de Tarte
11 – le blush Prim de Tarte
12 – le blush Luster de Nars
13 – le blush Rose Wood de Kryolan
14 – le blush Peach Nude de By Terry
15 – le BB Blush de l’Oréal
16 – le blush Cabanaboy de The Balm

2. Plutôt crème ou poudre ?
La texture avant application n’a pas réellement d’importance pour moi, mais ce que j’aime, ce sont principalement les finis poudrés ou qui teinte la peau, un peu à la manière d’une encre, mais je n’aime pas les finis crèmes. Je ne fais pas partie des adeptes du teint glowy. J’aime quand le teint est frais et lumineux, soyons bien d’accord, mais je n’aime pas l’effet mouillé/gras que laisse la plupart des blushs au fini crème. Du coup, les blush crèmes au fini poudré comme le Majorette, le By Terry ou encore celui d’Etam sont parfaits.

3. Plutôt mat ou irisé ?
Alors là, les deux mon capitaine ! J’aime autant les blush irisés que ceux plus mates. EN journée je porte les deux, mais il est vrai qu’en soirée, j’aurais plutôt tendance à adopter un blush irisé car je ne mets jamais d’highlitghter. Ceci-dit, si le make-up des yeux est déjà chargé, je vais opter pour un mate, plus discret. Je possède plusieurs couleurs dans les deux options : Dallas et Prim sont dans les mêmes teintes, mais Dallas est satiné, tandis que Prim est totalement mate. Reflex et son dupe de ModelCo sont irisés alors que le By Terry est plutôt mate…

4. Le blush qui a le meilleur packaging ?
Je reconnais que pour la plupart, mes blush n’ont pas un packaging top… Je ne suis pas de celles qui aiment les packaging girly et « trop mignooon » du type Too Faced. Du coup c’est con, parce que comme je n’aime pas ces packaging (et que tout le monde en parle) je n’ai même pas testé les produits… Mais je dois avouer que je suis une femme pleine de contradiction, car les deux packaging que je préfère dans ma collection sont diamétralement opposés, et l’un des deux est « trop mignooon » ! 


Il y a bien sûr le boitier métallique du blush Diorskin Nude Tan Paradise Duo en teinte Coral Glow que je trouve juste superbe. C’est un boîtier lourd, en métal argenté finement ciselé. C’est classe et sobre, je suis fan.


Le deuxième packaging que j’aime, c’est celui du blush Majorette de Benefit. Je ne sais pas pourquoi, mais cet univers rétro à souhait a littéralement été un coup de cœur dès la sorti du produit. C’est un petit boîtier en plastique dans les tons chauds orangés et jaunes avec une petite majorette dessus. On est loin de ce que Benefit à l’habitude de nous faire et c’est tant mieux !




5. Le blush qui a le pire packaging ?
Alors là, je n’ai eu aucune hésitation. Le packaging le plus moche est sans conteste celui du blush Rockateur. On parle deux seconde de la vulgarité du truc ???? Un fond jaune imitation serpent, un sorte de dentelle noir et rose bonon et les mêmes couleurs pour le nom du produit… j’ai envie de vomir. Un si beau produit sans une si horrible boîte…
Le deuxième blush à avoir un packaging pourri est le Luster de Nars. Alors là, je ne critique pas le design du boîter, je le trouve au contraire sobre et chic, mais cette matière en gomme… Les gars vous faites quoi chez Nars ?! C’est de la merde ce truc. On y fait des traces en 2/2 et au bout d’un moment la gomme se désagrège. Mais c’est un problème connu avec les produits Nars…

6. Le blush qui a la plus belle couleur ?


C’est une des questions pour laquelle j’ai le plus galéré. Honnêtement, j’utilise les blush dont j’aime la couleur… donc forcément, j’aurai pu répondre tous mes blush, mais pour essayer de jouer le jeu, je me suis limitée à deux (enfin trois) blush. 


Dans ma collection, les deux couleurs qui me plaisent le plus sont celle du blush Luster de Nars, blush dont je vous avais déjà parlé ici et celle du blush Reflex de Chanel et de son dupe Peach Bellini de ModelCo. 




Ce sont des couleurs chaudes, l’une orangée (et plus originale) et l’autre rose/corail avec des particules dorées. Moi qui suis assez mate de peaux, ce sont les couleurs qui me vont le mieux. Les couleurs froides, à part certains mauves, ne me vont pas tellement.






7. Le blush le plus pigmenté ?
Je ne suis pas forcément friande des blush ultra pigmenté, car je trouve qu’on peut vite ressembler à un clown et si c’est pour ruiner son maquillage en deux secondes, ça n’est pas la peine ! Je possède néanmoins deux blush très pigmentés : le ModelCo et surtout le Candy Crush d’Etam. Le ModelCo est relativement facilement travaillable, mais il faut avoir la mains super légère pour le Candy Crush !

8. Le blush pour tous les jours ?
Alors là, impossible de choisir. Déjà, ça dépend de la saison, et de ce que je me mets sur les yeux. Du coup, j’ai réparti par saison les blush que j’utilise le plus :

Printemps : By Terry, Majorette, Prim et Classic de Tarte
Eté : ModelCo/Chanel, et Dallas
Automne : Luster et Cabana Boy
Hiver : Rockateur et Daydream

9. Le blush le plus utilisé, tu ne peux pas t'en passer ?
Là encore, je n’ai pas pu me limiter à un seul Blush. S’il ne devait en rester que deux, ça serait le Peach Nude de By Terry et le Luster de Nars. J’ai en ce moment une véritable obsession pour le merveilleux Blush Velouté de By Terry. By Terry est ma marque de soins et maquillage de luxe favorite. Je n’ai jamais été déçue par un de leur produit, et ce blush ne fait pas exception. C’est un blush crème au fini poudré, qui s’estompe merveilleusement bien, qui sent divinement bon et qui tient toute la journée. Malheureusement, ce produit a été discontinué et j’ai eu la chance de le trouvé à prix cassé sur le site beauté privée. À chaque fois qu’il y a une vente make-up, je regarde si ce produit n’est pas dispo car j’aurais bien aimé en avoir un en stock. Si un jour vous le voyez passer, sautez sur l’occasion, vous ne le regretterez pas !
Quant au blush Luster de Nars, je vous ai rabattu les oreilles avec tout cet automne, et si vous souhaitez en savoir plus, je vous renvoie à cet article !



10. Le blush que tu as le moins utilisé ?
Même si ma collection est loin d’égaler certaines, elle est néanmoins suffisamment importante pour que je n’arrive pas à tout utiliser. Il y a deux blush en particulier dont je ne me sers pas souvent, voire jamais. Il s’agit des blush Amour de Tarte et le BB blush de l’Oréal. 



Le Amour est un joli rose avec des micro- paillettes dorées et il est vrai que pour le moment, je ne lui ai pas trop donné sa chance. Je vais essayer de le ressortir un peu plus pour voir ce qu’il vaut vraiment.




Le deuxième blush dont je ne me sers quasiment jamais est celui de l’Oréal. Il s’agit d’une texture gel qui se colore avec le pH de la peau. Sur moi il donne une couleur rose bonbon/framboise froid que je n’ai pas l’habitude de porter. Pour moi ce blush est clairement hors de ma zone de confort et pour le moment, je ne sais pas trop comment l’utiliser. D’autant que sa couleur définitive n’apparait pas tout de suite et qu’il est facile d’avoir la main un peu lourde…






11. Ton blush découverte de l'année ?
Sans aucune hésitation, le Peach Nude de By Terry. Je ne vous en ai jamais rédigé un article qui lui serait spécialement consacré car on ne le trouve plus dans le commerce. Ce blush (et le Majorette) m’a permis de m’initier aux blush crèmes. Comme je le disais précédemment, je n’aime pas les finis glowy/brillant sur les joues. Je trouve que ça donne, du moins sur ma peau, une impression de gras, et honnêtement, c’est vraiment pas terrible. Mais avec les blush crèmes au fini poudré c’est une autre histoire. D’ailleurs fini poudré est un peu exagéré comme terme je trouve car l’effet est quand même bien plus naturel qu’avec un vrai blush poudre. Ici, le produit se fond vraiment à la peau pour la colorer sans lui apporter davantage de matière. Je suis fan de ce résultat là !

12. Celui dont on ne parle pas assez ?
Un des blush que je préfère l’été est le Dallas. Il m’a fait de l’œil pendant des mois et des mois, car Kathleen Light, une YouTubeuse américaine que je suis et dont j’apprécie les maquillages, l’utilisait tout le temps. Mais alors que c’est un produit formidable, et que l’on trouve facilement en France, je n’en entends quasiment jamais parler. C’est un blush/bronzeur brun/rose légèrement satiné qui est vraiment magnifique sur une peau hâlée. C’est un produit Benefit de très bonne qualité qui se travaille très facilement et qui peut correspondre à beaucoup de monde car sa couvrance est modulable. Pour moi c’est un excellent produit oublié de la majorité !

13. Le blush le plus pratique ?
Parmi mes 16 blush, je dois bien avouer que le plus pratique est le Majorette, là encore de Benefit. C’est un blush crème au fini poudré et personnellement je l’applique aux doigts, car ça me permet de bien le fondre dans la peau. Ce type d’application, le fait qu’il y ait un miroir dans le boîtier et la couvrance modulable du produit font que pour moi il est le plus pratique. Je n’ai besoin que de cette petite boîte rétro pour avoir bonne mine. Pas de pinceau, pas de miroir en plus à prendre avec soi… il est parfait. Et sa couleur orangé donne instantanément un teint frais, là encore je suis conquise !


14. Le blush le moins pratique ?
Le blush que je trouve le moins pratique est le Candy Crush d’Étam. Pour moi son principal défaut c’est sa trop forte pigmentation. C’est un blush qui peut durer 10 vies je pense, tant il en faut peu. C’est un stick, donc pas forcément facile à prélever car hors de question de le poser directement sur les joues à moins de vouloir se déguiser… Je trouve aussi qu’il sèche vite et que du coup il fait le travailler très rapidement car après les pigments sont bien fixés. Sauf que le problème, je trouve, c’est qu’il ne se travaille pas hyper facilement. Du moins, je n’ai pas trouvé le bonne méthode. Doigts ou pinceau, pour le moment, peu de choses me satisfont…

15. Mes 5 blushs préférés?

Classic de Tarte


Si dans mon top  on retrouve sans surprise les stars de cet article, à savoir le Peach Nude de By Terry, le Luster de Nars et le Reflex de Chanel, deux blush qui se sont fait discrets jusque là font partie de mes blush favoris : le Rockateur de Benefit et le Classic de Tarte. Pour moi ce sont deux valeurs sûres, qui me vont bien, et qui sont flatteuses avec n’importe quel maquillage.

16. Les blush sur ta wishlist ?
Il y a deux types de blush qui me font envie, terriblement envie même : les Cheek pop de Clinique, et les Hyaluronic Blush de By Terry (évidemment ;) ).




Je ne tague personne en particulier, mais n’hésitez pas à répondre à quelques questions en commentaires !

Des bisettes les poulettes,

Mag J